Ville de Bruxelles 1000

La Reine, en visite au Conservatoire royal, accueillie par une action de sensibilisation

Lors d’une visite privée, vendredi, de la reine Mathilde au Conservatoire royal de Bruxelles, la Fédération des étudiants francophones (FEF) et le Conseil des étudiants de l’institut ont profité de l’événement pour relancer le débat sur la gestion des infractructures de l’établissement.

Lors d’une visite privée, vendredi, de la reine Mathilde au Conservatoire royal de Bruxelles, la Fédération des étudiants francophones (FEF) et le Conseil des étudiants de l’institut ont profité de l’événement pour relancer le débat sur la gestion des infractructures de l’établissement.

Une quarantaine d’étudiants du Conservatoire royal de Bruxelles ont mené une action de sensibilisation au manque de moyens accordés à la rénovation des locaux de l’établissement. Manque de place, fuites dans les auditoires, fientes de pigeon ou chauffages en panne, les étudiants épaulés par le Conseil étudiant de l’école et la FEF ont dénoncé le sous-financement des écoles supérieures des arts et les conditions difficiles dans lesquelles les jeunes artistes sont amenés à réaliser leur parcours académique.

Accueillie par des banderoles et des photos des endroits les plus délabrés posés au sol, la Reine “a pu constater l’état de délabrement de l’établissement“, indique Julie Leclerc, chargée de communication de la FEF. “Elle s’est ensuite entretenue avec un membre du Conseil des étudiants et la présidente de la FEF, Chems Mabrouk. Malheureusement, malgré son écoute, ce type de questions n’est pas de son ressort.”

Belga 

Retrouvez l'article original sur BX1