Ville de Bruxelles 1000

La Région bruxelloise va imposer aux particuliers de rénover leur bien immobilier

Objectif : lutter contre le réchauffement climatique.

Il s’agit de diviser par trois l’impact énergétique des logements d’ici 2050. Avec, donc, des contraintes pour les propriétaires, mais aussi des aides revues à la hausse.

Une stratégie globale qui se veut très ambitieuse

Car les objectifs fixés par l’Union européenne sont très ambitieux. La Belgique doit réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 35% d’ici 2030. Et en Région bruxelloise, 74% de l’énergie consommée vient des logements et des bureaux.

Sur base de ce constat, la Région veut donc réduire l’impact énergétique de son parc immobilier. Elle compte ainsi imposer des rénovations aux particuliers.

« Chaque bien devra disposer de son certificat PEB, qui va reprendre non seulement la qualité énergétique du bien aujourd’hui, mais aussi l’objectif à atteindre pour 2050 et les principales priorités de travaux qui devront être mises en œuvre tous les cinq ans, entre 2030 et 2050 », explique Joël Solé, responsable de la division « Energie et Bâtiment durable » à Bruxelles Environnement.

Isolation, double vitrage, nouvelle chaudière…

Tous ces travaux devront être entrepris par les particuliers et les entreprises. La Région les aidera financièrement par des subsides et des avantages. Sur une période de 30 ans. La Région compte mobiliser près de 30 milliards d’euros à cet effet.

Pour répondre à cette demande, le secteur de la construction s’y prépare. Hugues Kempeneers représente le secteur en Région Bruxelles-Capitale : « Cela va apporter effectivement plus de travaux mais aussi plus de contraintes, dans le sens où les entreprises vont devoir être formées à ces nouveaux travaux, à ces nouveaux matériaux qui vont arriver sur le marché, tout en trouvant de la main-d’œuvre pour y répondre. »

Près de 13.000 emplois sont susceptibles d’être créés. Encore faudrait-il trouver cette main-d’œuvre et la former…

Tom Denis

Retrouvez l'article original sur RTBF