Ville de Bruxelles 1000

La coalition Faire Front crie sa “soif de culture” devant le cabinet Linard

Syndicats des secteurs du public et du privé, ONG de développement, mouvements écologistes, collectifs de pensionnés… Une soixantaine de représentants du mouvement Faire Front se sont réunis ce matin devant le cabinet de la ministre de la Culture en Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB), Bénédicte Linard, afin d’exiger la réouverture du secteur et d’exprimer leur “soif de culture” à l’attention des gouvernements fédéral et francophone.

Ce rassemblement se voulait être un prolongement des actions Still Standing for Culture, organisées partout en Belgique samedi 20 février. La cheffe de cabinet de la ministre Linard a reçu une délégation de représentants, qui lui a remis une lettre ouverte. “Les artistes paient un très lourd tribut depuis le début de la crise“, dénonce le mouvement dans cette missive. “Votre rôle n’est pas d’attendre que ‘les conditions soient favorables’: votre rôle est de permettre la vie culturelle la plus riche et la plus libre dans les conditions que nous vivons, et que si des efforts doivent être consentis collectivement, le poids en soit réparti sur les différents secteurs, plutôt que d’assigner toute notre activité possible au profit et à la consommation“, souligne Faire Front.

Belga – Photo : Belga 

► La culture pourra-t-elle rouvrir à la mi-mars ? Ecoutez la réaction de Bénédicte Linard, ministre de la Culture 

Retrouvez l'article original sur BX1