Ville de Bruxelles 1000

Élections 2019 : le Collectif Citoyen veut des élus qui ne font pas de leur poste “un métier”

Ils sont 12 candidats en Région bruxelloise et se présentent comme “le premier mouvement politique de ce type” : le Collectif Citoyen représente des profils de tous types aux prochaines élections régionales.

Ils sont 12 candidats en Région bruxelloise et se présentent comme “le premier mouvement politique de ce type” : le Collectif Citoyen représente des profils de tous types aux prochaines élections régionales.

Le Collectif citoyen est une union de citoyens, parmi lesquels des mandataires communaux indépendants et des candidats ou des élus sur des listes citoyennes aux dernières élections communales.

► Lire aussi : Notre dossier sur ceux qui composent ces petites listes aux élections du 26 mai 2019

Ce collectif souhaite “un nouveau cadre déontologique pour encadrer les élus”, “le renforcement des réglementations en termes de transparence des institutions”, et “la mise en place de mécanismes de participation citoyenne”. Ils basent leur programme sur 5 enjeux de taille: “l’environnement, le sectarisme, la financiarisation de l’économie, le numérique et la démographie”.

La liste bruxelloise, à la Région, est menée par Raouf Ben Ammar, un ancien membre du Parti Socialiste qu’il a quitté en 2004 avant de se présenter aux élections régionales en 2009, sur la liste Cap d’Orazio, liste d’extrême-gauche menée par l’ancien syndicaliste wallon Roberto D’Orazio. À l’époque, la liste avait recueilli 501 suffrages, dont 32 pour Raouf Ben Ammar. Il s’était ensuite présenté, en 2018, à la Ville de Bruxelles sur la liste Plan B. 

► Découvrez notre dossier complet sur les élections du 26 mai 2019.

■ Reportage par Marie-Noëlle Dinant et Béatrice Broutout.

Ils sont 12 candidats en Région bruxelloise et se présentent comme “le premier mouvement politique de ce type” : le Collectif Citoyen représente des profils de tous types aux prochaines élections régionales.

Retrouvez l'article original sur BX1