Ville de Bruxelles 1000

Des égouts jettent encore des eaux usées dans la Senne : Vivaqua promet des travaux

Le mouvement citoyen Plan B a révélé que les eaux usées venant des égouts, près de la gare de Bruxelles-Midi, se déversent encore dans la Senne.

Le mouvement citoyen Plan B a révélé que les eaux usées venant des égouts, près de la gare de Bruxelles-Midi, se déversent encore dans la Senne. Mais Vivaqua annonce qu’un agenda est en préparation pour bloquer ces sorties.

En regardant de plus près les documents relatifs à la future construction de la station de métro Toots Thielemans, qui doit normalement accueillir la future ligne 3, près de la gare de Bruxelles-Midi, le mouvement citoyen Plan B s’est rendu compte que des égouts continuent de déverser les eaux usées de nombreux Bruxellois, sans aucun autre traitement, dans la Senne ! Ce sont les eaux usées de plusieurs milliers de Bruxellois dans le quartier de la gare du Midi et autour de la Tour des Pensions qui vont directement dans la Senne, rapporte Plan B.

La Région bruxelloise avait lancé de grands travaux voici quinze ans pour se mettre en vigueur avec la législation européenne, et mettre en place deux stations d’épuration pour traiter les eaux des Bruxellois et ne pas les rejeter directement dans la Senne. Mais certains conduits n’ont visiblement pas été reliés à ce système de traitement des eaux usées.

Selon la RTBF, le problème va toutefois être réglé par Vivaqua, l’intercommunale bruxelloise en charge des égouts dans la capitale. “Tous les points de rejet ont été identifiés et sont mis dans un agenda. Mais il est clair que pour réaliser des travaux de cette envergure, Vivaqua travaille en coordination avec d’autres impétrants“, explique la porte-parole de Vivaqua, Marie-Eve Deltenre, qui précise que trois stations de pompage vont être installés lors des travaux de construction de la future station de métro Toots Thielemans. Le projet est actuellement à l’étude et une demande de permis sera introduire dans les prochains mois.

Gr.I. – Photo : Plan B et illustration Belga/Dirk Waem

Retrouvez l'article original sur BX1