Ville de Bruxelles 1000

Coronavirus : l’Huderf a accueilli 12 patients pédiatriques, 8 d’entre eux ont pu quitter l’hôpital

Depuis le début de l’épidémie, l’Hôpital Universitaire des Enfants Reine Fabiola (HUDERF) accueille les enfants victimes du Covid-19.

Depuis le début de l’épidémie, l’Hôpital Universitaire des Enfants Reine Fabiola (HUDERF) accueille les enfants victimes du Covid-19.

Selon un premier bilan confirmé par l’Huderf, 12 patients pédiatriques atteints du Covid-19 ont été hospitalisés depuis le début de l’épidémie, voici quatre semaines. Parmi eux, 8 patients ont déjà pu quitter l’hôpital. Les 4 autres sont toujours hospitalisés. Ils ont entre “quelques jours de vie et 17 ans”, rapporte l’hôpital, qui ajoute que 139 patients ont été testés depuis le début de la crise sanitaire. L’hôpital a également accueilli, ce week-end, un premier patient adulte, transféré depuis le CHU Brugmann, où le nombre de lits Covid-19 aux soins intensifs a atteint son maximum.

“Nous observons sur le terrain que jusqu’à maintenant, les patients pédiatriques semblent être moins durement touchés que les adultes, mais comme l’a montré l’actualité de la semaine passée, même si c’est rare, le virus peut avoir des conséquences importantes chez  les enfants et les adolescents, sans que nous puissions encore comprendre précisément pourquoi”, explique le Pr Pierre Smeesters, infectiologue et chef du service de pédiatrie à l’Huderf.

L’Huderf confirme également que les patients atteints de maladies chroniques, de maladies rares, de pathologies pédopsychiatriques ou en situation de handicap sont suivis de près. L’hôpital demande également que les parents suivent bien le calendrier vaccinal de leurs enfants, même en ces temps de confinement, pour éviter d’exposer leurs enfants et d’autres à des maladies graves.

L’Huderf a mis en place une ligne téléphonique “Covid-19” pour répondre à toute question par rapport au coronavirus chez l’enfant au 02/477.30.30 (disponible du lundi au dimanche de 8h00 à 21h00). Une ligne téléphonique “Allô Pédopsy” a également été mise en place pour évoquer les situations d’angoisse ou de stress des enfants et parents, au 02/477.31.80 (disponible du lundi au vendredi de 9h00 à 16h30).

Enfin, l’hôpital rappele que les hôpitaux du réseau Iris et Iris Recherche ont lancé une plateforme d’appel aux dons, “Les Héros d’iris”. “Cette plateforme permet de faire un don à un des cinq hôpitaux du réseau en particulier ou globalement via iris-Recherche. Elle permet également d’amorcer un don matériel à plus grande échelle”, détaille l’hôpital.

Gr.I. – Photo : Yvon Lammens

Retrouvez l'article original sur BX1