Ville de Bruxelles 1000

Bruxelles-Propreté : encore des perturbations dans le ramassage des déchets cette semaine

Comme la semaine dernière, Bruxelles-Propreté recommande, si vous le pouvez, de ne pas sortir vos sacs bleus (PMC) et vos sacs jaunes (papiers/cartons) cette semaine.

Elle n’organisera pas de collecte spécifique pour ces matériaux recyclables.

Avec un taux d’absentéisme qui se situe entre 15 et 20 pourcents, l’agence régionale a décidé de concentrer ses efforts sur le ramassage des sacs blancs, oranges (déchets organiques) et vert (déchets de jardin).

Les sacs bleus et jaunes qui se trouveront sur les trottoirs cette semaine ne seront pas triés. Ils seront incinérés comme le sont les sacs blancs.

En revanche, les sacs oranges et les sacs verts suivront la filière de triage habituelle.

Bruxelles-Propreté est en train de réfléchir à la mise en place d’un service pour collecter les sacs jaunes et les sacs bleus. Mais ce ne sera pas avant, au mieux, le début de la semaine prochaine.

De nouvelles mesures de protection

Le préavis de grève déposé vendredi au sein de Bruxelles-Propreté par la CGSP-ALR Bruxelles et la CSC-Services n'a pas perturbé l'activité de l'agence, indique lundi son porte-parole en soulignant que des mesures de protection ont été mises en place afin d'assurer la sécurité des employés. 

Les syndicats dénonçaient vendredi l'absence de mesures de sécurité mises en place par Bruxelles-Propreté, ainsi qu'une augmentation de la charge de travail en raison du manque d'effectif provoqué par la crise sanitaire. L'agence indique ce lundi avoir mis en place une série de mesures destinées à assurer la sécurité des agents. Il leur est notamment demandé d'éviter les attroupements devant les guichets le matin ainsi qu'au vestiaire à la fin de leur service. Les attablements dans les cantines sont désormais interdits et le nombre de personnes par camion a été réduit à trois. Bruxelles-Propreté demande également aux agents de ne pas accompagner le chauffeur lorsqu'il va décharger le camion au centre de traitement des déchets. "Les camions sont équipés de bidons d'eau et de savon afin que les agents puissent se laver les mains. Nous avons du gel hydroalcoolique mais celui-ci est réservé au personnel en contact avec la population, c'est-à-dire le personnel des déchetteries et celui qui assure les enlèvements de déchets à domicile. Concernant les masques, il nous a été assuré que ces derniers ne sont pas nécessaires dans les circonstances de travail qui sont les nôtres" réagit le porte-parole de Bruxelles-Propreté.

RTBF avec Belga

Retrouvez l'article original sur RTBF