Ville de Bruxelles 1000

Du 1er au 5 juillet, un Ommegang virtuel projeté sur l'hôtel de ville

Les représentations de l’Ommegang ne pourront être organisées cette année suite à la crise sanitaire du Covid-19.

Mais un Ommegang virtuel sera proposé aux visiteurs de la Grand-Place.

Comme tous les événements de masse de ce début d’été, l’Ommegang ne pourra pas se tenir cette année sur la Grand-Place de Bruxelles suite au coronavirus. Cette reconstitution historique de la présentation par Charles Quint de son fils, le futur roi Philippe II à Bruxelles, en 1549, anime chaque année le centre-ville de la capitale, avec notamment un village médiéval installé près du parc royal.

Cette année, aucune activité n’est prévue, mais l’Ommegang vivra tout de même sous forme virtuel : une projection de vidéos et photos sera diffusée sur la façade de l’hôtel de ville de Bruxelles du 1er au 5 juillet entre 22h45 et 00h30. Ce spectacle de sons et lumières sera proposé toutes les 20 minutes, à la manière du spectacle virtuel proposé durant les Plaisirs d’hiver.

Un spectacle sur Facebook est également prévu : “Nous voulons inciter le public à se brancher sur notre page Facebook, le 3 juillet prochain à 18H, pour vivre une présence Virtuelle de l’Ommegang retraçant un morceau d’histoire de notre pays. Nous nous devions d’être présents cette année pour soutenir la culture, et satisfaire le sentiment d’appartenance des Bruxellois à ce rendez-vous annuel du début de l’été, surtout en cette première année de reconnaissance comme Patrimoine Immatériel UNESCO”, explique Paul Le Grand, président de l’Ommegang Brussels Events.

Enfin, le Manneken-Pis sera costumé durant cette même période, et installé dans un décor le plongeant dans un rôle du “Berger bourgeois”, représenté dans une peinture de Denis Van Alsloot de 1616.

Le prochain rendez-vous de l’Ommegang est déjà fixé aux 30 juin et 2 juillet 2021. Le pays invité sera la Russie.

Gr.I. – Photo : illustration Belga/Thierry Roge

Retrouvez l'article original sur BX1