Ville de Bruxelles 1000

BLACK FRIDAY: Ce photographe immortalise les vitrines fermées des commerçants bruxellois

Bertrand Vandeloise est un photographe bruxellois, spécialisé dans les photoreportages. A l'approche du Black Friday, il a décidé de documenter en photos la fermeture des magasins.

Bertrand est bruxellois, jeune papa et passionné de photographie. Il en a fait son métier et peut en vivre depuis quelques années. Ce qui lui plait le plus dans son travail, ce sont les reportages photos en tous genres: engagé, documentaire, de presse ou pour un mariage ou une entreprise. "Depuis 2009 je réalise des photoreportages avec comme seule optique de mettre l'être humain au centre des préoccupations. En Belgique et à travers le monde, mes reportages sont des outils pour mettre en lumière certaines situations, pour interpeller et provoquer le débat."

Dernièrement, l'agence pour laquelle le photographe travaille, Hans Lucas, a proposé à ses photographes de documenter la fermeture des petits commerces. "Je suis sorti avec mon appareil photo, j'ai marché pendant trois heures. J'ai fait tout Bruxelles à pieds. Il faisait très beau ce jour-là, la lumière illuminait les commerces tristement fermés." Cette fois-ci, le photoreportage de Bertrand Vandeloise ne met pas en lumière les humains, mais plutôt leur absence. Les vitrines et les portes des commerces sont désespérément fermées, il y a quelque chose de poétique mais surtout de triste dans cette série de photos. "On se croirait coincés dans un long dimanche d'automne ensoleillé. Sauf que quand j'ai fait cette série, on était en plein après-midi un jour de semaine. Il y a quelque chose d'irréel."

Cette série de photos (à découvrir ici!) résonne d'autant plus aujourd'hui, à quelques jours du Black Friday. Les commerces sont toujours fermés et les géants du web appâtent le client avec de belles promotions. "Une situation injuste qu'il fallait documenter."

Bertrand Vandeloise est lui-même durement impacté par la crise: "Lors du premier confinement j'ai vraiment perdu tous les contrats que j'avais. Cette fois-ci je suis à 50% de mes activités habituelles. Je travaille encore pour la presse et continue à donner cours par visioconférence. Je travaille aussi sur des projets personnels."

Chaque année, le photographe organise plusieurs voyages photos au Maroc. En 2020, le photographe a dû annuler et repousser tous ceux qui étaient prévus. Il garde espoir de pouvoir en organiser un premier pour mars 2021. "C'est difficile de se projeter mais c'est important de continuer à le faire. Notamment pour les nombreuses personnes qui vivent de ce genre de voyages au Maroc. Ils ont besoin de nous."

Pour découvrir le travail de ce talentueux photographe bruxellois, nous vous invitons à le suivre sur son site internet, sa page Facebook ou son compte Instagram.

Monsieur Hans Lucas nous a conseillé de documenter la fermeture des petits commerces face au géant orange sur internet....

Publiée par Bertrand Vandeloise Photography sur Mercredi 18 novembre 2020