Walcourt vaut le détour !

Walcourt vaut le détour ! C’est le slogan de la ville. Une ville entourée de 15 villages. Et c’est vrai qu’ils ne manquent pas d’atouts. Walcourt domine l’Eau d’Heure et depuis le Moyen-Age, elle conserve l’aspect particulier d’une ville fortifiée autrefois entourée de murailles et percées de portes avec pont-levis. Sa position frontalière au croisement des comtés de Namur, de Hainaut et de la Principauté de Liège a permis le développement économique de la cité de Frère Hugo d’Oignies, le célèbre orfèvre du 13e siècle.

Le Phare de Walcourt est sans conteste la basilique Sainte-Materne, patrimoine majeur de Wallonie. C’est un des édifices gothiques les plus remarquables du pays, construit entre le 13e et 16e siècle. L’édifice en calcaire bleu est couronné d’une tour romane surmontée d’un original clocher bulbeux. On peut y voir une sculpture datant du 10e siècle représentant Notre-Dame de Walcourt. La basilique possède un jubé de 1531 dit de Charles-Quint. C’est ouvrage finement ciselé en pierre d’Avesnes et rien que pour lui Walcourt vaut le détour.

Le village de Thy-le-Château possède une château-fort dont les origines remontent au 12e siècle. Le logis roman qui remonte à l’an 1200 est sans conteste la partie la plus remarquable de la forteresse.

La village de Berzée était autrefois au 12e siècle, une seigneurie rattachée à Thy le Château. Un château y a été construit, il a été au fil des épisodes tumultueux de l’histoire de Berzée, abandonné, abimé, incendié, reconstruit pour devenir au 17e siècle, la principale résidence de Charles De Namur. C’est à cette époque qu’il a acquis, l’aspect qu’il vaut depuis 1974 d’être un monument classé.

Il n’est pas possible de parler de Walcourt sans évoquer ses marches de l’Entre Sambre et Meuse dont certaines ont font l’objet de la reconnaissance de l’UNESCO. Véritable ciment de l’identité locale à Walcourt, il n’est sans doute pas erroné de dire que, dans chaque famille, il y a un marcheur ou un musicien ou bien quelqu’un qui connait un marcheur ou un musicien. Les marches d’égrènent de mai à fin août et rythment assurément la vie locale.

C. Vandelois

Calendrier des marches de l’entité de Walcourt :

Mai

  • 1er dimanche : Saint Fiacre à Tarcienne
  • 2ème dimanche : Sainte Remfroid à Pry

Juin

  • 3ème dimanche : Saint Walhère à Gourdinne
  • 4ème dimanche : Saint Eloi à Laneffe
  • 4ème dimanche : Saints Pierre et Paul à Thy-le-Château

Juillet

  • 2ème dimanche : Notre-Dame de Beauraing à Somzée
  • 2ème dimanche : Sainte Marguerite à Berzée
  • 3ème dimanche : Saint Ghislain à Fraire

Août

  • 1er dimanche : Saint André à Vogenée
  • 15 août : Saint Roch à Chastrès
  • 4ème dimanche : Saint Laurent à Yves-Gomezée

Trinité

  • Dimanche qui suit la Pentecôte : La Trinité à Walcourt
  • Dimanche qui suit la trinité : Le Saint-Sacrement à Walcourt