Ville de Bruxelles 1000

Visite du “Justitia”, le nouveau bâtiment qui accueillera le procès des attentats de Bruxelles sur l’ancien siège de l’Otan

C’est dans ce bâtiment que se tiendront les audiences de la chambre du conseil dans le dossier des attentats de Bruxelles.

Le nouveau bâtiment de justice, le Justitia, aménagé dans les bâtiments qui étaient occupés par l’Otan, avenue du Bourget à Haren, est composé d’une grande salle d’audience, de deux salles “relais” et d’une salle de presse. Le ministre de la Justice Vincent Van Quickenborne et la presse ont pu visiter les locaux ce jeudi, où se tiendront dès lundi 7 décembre 2020 les audiences de la chambre du conseil dans le dossier des attentats de Bruxelles.

>> La justice bruxelloise veut déplacer les grands procès vers le bâtiment de l’OTAN

Une grande salle d’audience, avec une régie, a été aménagée dans l’ancienne salle de presse de l’OTAN, qui peut contenir 180 personnes avec la distance de sécurité sanitaire indispensable. C’est dans cette salle que siégera la chambre du conseil, avec juges, greffiers, magistrats du parquet fédéral et avocats des inculpés et de la partie civile.

Deux autres salles ont également été aménagées dans l’ancienne cafétéria, appelées “salles relais”, dans lesquelles les personnes constituées partie civile pourront suivre les débats grâce aux écrans et rétroprojecteurs installés. Ces deux salles ont une capacité de 550 personnes, en tenant compte de la distance de sécurité sanitaire, selon Filip Heyndrickx, directeur à la Direction Infrastructure du Directorat général Organisation judiciaire du SPF Justice.

650 victimes constituées partie civile

Quelque 650 victimes et proches de victimes sont actuellement constituées partie civile, mais d’autres personnes pourraient encore se constituer dès lundi. Le Justitia contient également une salle de presse où les médias pourront, non pas suivre les débats sur écran car les audiences de la chambre du conseil se tiennent à huis clos, mais y attendre les avocats et autres parties qui souhaiteraient être interviewés après les débats.

Rédaction avec Belga – Photos: Eric Lalmand/Belga

• Reportage de Camille Tang Quynh, Thierry Dubocquet et Corine De Beul

C’est dans ce bâtiment que se tiendront les audiences de la chambre du conseil dans le dossier des attentats de Bruxelles.

Retrouvez l'article original sur BX1