Ville de Bruxelles 1000

Ville de Bruxelles : la Régie foncière accorde une exonération de loyer à ses commerçants locataires

Le collège de la Ville de Bruxelles a décidé d’accorder une exonération de loyer pour le mois de novembre aux commerçants locataires de la Régie foncière.

Cette aide s’adresse aux commerces non essentiels et à l’horeca, affectés par les mesures fédérales annoncées lors du dernier CNS pour lutter contre la propagation du Coronavirus.

Après un plan d’urgence lancé en mai, ainsi qu’une seconde salve de mesures accordées en septembre, la Régie foncière de la Ville de Bruxelles, apporte une nouvelle aide à ses commerçants locataires touchés par les mesures de fermeture décidées par le fédérale.

Il s’agir de la “troisième salve de mesures de soutien” proposée par la Régie foncière, indique l’échevine du Logement en charge de la Régie foncière, Lydia Mutyebele (PS) dans un communiqué.  Le collège bruxellois a décidé d’accorder cette exonération “aux locataires détenteurs de baux commerciaux de type horeca, ou de location liés à des activités commerciales, à l’exclusion des commerces essentiels. Ces derniers n’étant pas visés par la fermeture.”, précise le communiqué.

D’autres mesures existent déjà, qui concernent tous les locataires commerçants : la réduction temporaire de loyer de 25% pour les commerces Horeca, et de 15% pour les commerce de détails, qui peuvent attester d’une perte de revenu de 15% sur leur activité. Ces mesures sont effectives jusqu’au 31 mars 2021.

La Régie foncière suspend également jusqu’au 31 décembre 2020, “l’envoi des courriers de rappel et l’application des frais de rappel en cas de retard de paiement des loyers des locaux commerciaux.”

Rédaction

Retrouvez l'article original sur BX1