Liege 4000

Une trentaine de manifestants devant le siège de Nethys

Une trentaine de personnes ont manifesté pacifiquement ce mardi soir devant le siège de Nethys à Liège ; un rassemblement à l’initiative d’un nouveau mouvement communiste "Rupture et Renouveau".

Des gilets jaunes s’étaient joints au groupe, mais aussi des représentants du "Mouvement Demain" et quelques militants du PTB.

Une manifestation calme donc pour un mouvement créé en mai dernier, juste avant les élections et qui cherche aujourd’hui à se donner une visibilité et à fédérer d’autres mouvements autour de lui. Il s’agit de dénoncer les mystifications et les agissements scandaleux au sein de Nethys, explique Adrien Arce, l’un des porte-parole de "Rupture et Renouveau", des agissements qui ne sont pas des erreurs du système, mais qui révèlent l’état de celui-ci. On n’est pas seuls, il y a aussi des Gilets Jaunes, le mouvement Demain et d’autres groupes qui se sont joints au rassemblement ; c’est une accumulation.

Récupération des Gilets jaunes ?

A la question : ce nouveau mouvement veut-il récupérer les gilets jaunes ? Adrien Arce s’en défend : Non, pas du tout, on a de bons contacts avec eux mais ils ont leur indépendance, personne ne la leur prendra, c’est simplement un front commun entre plusieurs mouvements pour protester contre quelque chose de scandaleux en cours en Belgique.
 

Anne Poncelet

Retrouvez l'article original sur RTBF