Ville de Bruxelles 1000

Une manifestation contre les violences faites aux femmes

Plusieurs dizaines d’organisations fédérées au sein de Mirabal Belgium appellent à une manifestation féministe nationale le 25 novembre à Bruxelles.

" On ne peut plus dire qu’on ne savait pas ! On ne peut plus laisser faire ! ". C’est la déclaration d’intentions prononcée par l’association féministe Mirabal. A l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, l’organisation lance un appel pour enrayer un mal encore trop répandu.

Pour les organisatrices et organisateurs, " si les discours sont presque unanimes pour condamner les violences faites aux femmes, les actes ne suivent pas encore ". La lutte contre les violences ne doit pas uniquement reposer sur les épaules des femmes, expliquent t'ils dans un communiqué : " Il est temps que les hommes et les pouvoirs publics prennent la mesure de leurs rôles dans ces violences et agissent en conséquence pour, eux aussi, contribuer activement à y mettre fin. "

Des manifestations dans le monde entier

Ce n’est pas la première fois que l’organisation prépare une initiative de ce genre. L’année dernière, plus de 3000 personnes s’étaient rassemblées dans ce même but.

Cette année, l’association entend réunir encore plus de participants. L’appel à la mobilisation a déjà été rejoint par plus de 200 personnes qui l’ont signé en ligne. Des actions auront lieu dans plusieurs villes belges dès le 11 novembre pour encourager une "convergence des forces" dans les rues de Bruxelles, le 25 novembre, dès 13h30 à la Place Poelaert.

Des mobilisations du même type auront lieu le même jour dans plusieurs endroits du monde.

Plus d’informations

Web : www.mirabalbelgium.org – mirabal.belgium@gmail.com