Aubange 6790

Un SMS de BE-Alert sur votre écran ce jeudi? Pas de panique

Ce jeudi 3 octobre, le système d'alerte fédéral BE-Alert sera testé dans plus de 180 communes du pays.

Le message "Be-Alert – Commune de XXX. Ceci est un test du système d’alerte national www.bealert.be auquel vous vous êtes inscrit(e). Vous ne devez rien faire." pourrait par exemple s'afficher sur votre téléphone, il n'y aura évidemment pas d'inquiétude à avoir.

Il s'agit en réalité d'un test grandeur nature de l'outil lancé en juin 2017 destiné à prévenir la population en cas d'urgence, par exemple, lors d'incendies, de coupures de courant ou de tempêtes.

Ces exercices sont nécessaires pour "tester les procédures et la technologie", précise le SPF Intérieur. Ces tests sont par ailleurs l'occasion de sensibiliser la population à s'inscrire au programme, puisque celui-ci n'est pas imposé à la population.

Pour l'heure, 627.000 adresses sont enregistrées dans la base de données du centre de crise qui ajoute : "Plus élevé est le nombre d'inscrits, plus efficace est l'alerte lors d'une situation d'urgence.

Un message d'alerte localisé

Par ailleurs, un SMS sera envoyé à toute personne ayant son GSM allumé dans certaines zones. Il s'agit-là d'un autre système d'alerte locale qui ne se soucie pas de savoir si vous êtes inscrit dans la base de données BE-Alert.

Si vous n'y êtes pas encore inscrit, vous pouvez le faire en quelques clics via: www.be-alert.be 

F.F.

Retrouvez l'article original sur TV Com