Ham-sur-Heure-Nalinnes 6120

Un nouveau grand cru pour la 361 ème rentrée de la Saint-Roch !

Les fifres et les tambours n'ont pas cessé de vibrer tout au long de la journée de dimanche dans la cité des Bourquis, à l'occasion de la traditionnelle rentrée solennelle dans la cour d'honneur du château. Une rentrée marquée par de nombreuses compagnies invitées, tout comme par les célébrations des 70 ans d'anniversaire des Sapeurs d'Ham-sur-Heure, ainsi que les 100 ans de la Fanfare Royale.

Plus de 1300 marcheurs ont évité la pluie pour la rentrée

Ils étaient une nouvelle fois plus de 1300 marcheurs a défiler dans les rues d’Ham-sur-Heure, à l’occasion de la 361 ème édition de la Saint-Roch. Si le matin les goutes étaient plutôt venues du ciel, une première depuis 15 ans, l’après midi, les cantinières ont pu distribuer celles de leur tonneau, grâce à une météo plutôt radieuse.

« Le temps est avec nous pour la rentrée ! », se réjouit Dominique Gigliardini, le Président du Comité de la Marche Saint-Roch.

Une rentrée solennelle admirée par le public

Comme chaque année, l’événement phare du week-end, c’était donc la rentrée solennelle de la procession dans la cour du château, devant un public toujours en admiration.

« Je viens chaque année, c’est l’un des plus beaux moments de la marche Saint-Roch. Le public à l’occasion de voir défiler l’ensemble des compagnies et je trouve cela très remarquable », déclare une habitante de Nalinnes.

« C’est merveilleux comme tous les ans. D’ailleurs je trouve la rentrée plus belle ici qu'à Thuin, pourtant je suis Thudinien ! », affirme avec le sourire ce septuagénaire originaire de la cité folklorique voisine.

Plusieurs compagnies en guest, dont la Garde Royale Anglaise et ses Ecossais de Jumet.

Et des Thudiniens, il y en avait d’autres parmis les marcheurs, comme Les Sapeurs Grenadiers de l’Empire de Thuin, qui sont régulièrement invités par leurs homologues d’Ham-sur-Heure.

« C’est une sorte d’osmose entre les deux marches. Nous sommes très fiers d’être accueillis ici », nous dit Alain Dubois, Lieutenant des Sapeurs Grenadiers de l’Empire de Thuin.

La Garde Royale Anglaise et ses Ecossais de Jumet faisait également la part belle au cortège, une première depuis plus de 30 ans pour cette compagnie.

« Nous sommes également fiers de représenter la marche de la Madeleine ici dans la cité des Bourquis », ajoute Jean-Pierre Henry, Président de la Garde Royale Anglaise et ses Ecossais de Jumet.

Une finale pour célébrer l’anniversaire des Sapeurs d’Ham-sur-Heure, ainsi que celui de la Fanfare Royale

Dégageant chacune quelque chose de particulier, toutes les compagnies ont pour clôturer la rentrée, saluer le 70 ème anniversaire des sapeurs d’Ham-sur-Heure, ainsi que les 100 ans de la Fanfare Royale, des hommages célébrés comme il se doit.

Retrouvez l'article original sur Télésambre