Liege 4000

Un hiver sans soldes chez les Petits Riens

Vu l'impact de la crise du Covid-19 sur le chiffre d'affaire annuel, l'ASBL Les Petits Riens, spécialisée dans la vente d'articles de seconde main, a pris une décision inédite en 80 années d'existence : arrêter la pratique des soldes. Face à la crise, l'entreprise d'économie sociale appelle à faire des achats plus engagés.

Une vitrine…sans soldes, c’est une première en cette période pour l'unique magasin "Les Petits Riens" à Liège, installés depuis bientôt 30 ans dans le quartier de Bressoux-Droixhe. Cet hiver, l’ASBL, spécialisée dans la vente de vêtements et d’articles de seconde main, ne fait pas de promotions. Une décision qui se justifie par l’impact d’une année particulière avec des fermetures temporaires et une perte de près de la moitié du chiffre d’affaire par rapport à 2019.

"Pour l'exercice 2020, notre perte de chiffre d’affaires est estimée à 5 millions d’euros", avance Fabrice Carpentiers, responsable Wallonie de l'ASBL. "Face à la baisse importante des rentrées et à l’augmentation des besoins, Les Petits Riens ont décidé de ne pas solder les articles et de continuer le vente à prix plein."

80 % du budget des Petits Riens provient des ventes de ses articles de seconde main. A Liège, comme dans les 27 autres magasins du réseau, à défaut de faire les soldes, la clientèle peut effectuer des achats à prix démocratiques toute l'année et dans un esprit solidaire.

"Les clients ont l'habitude de venir chez nous pour réaliser de bonnes affaires et cela continuera même sans passer par les soldes", explique Fabrice Carpentiers. "Nous profitons de l'occasion pour lancer un appel à supporter notre modèle d’économie sociale. En venant faire des achats dans nos magasins, les clients soutiennent les actions sociales menées par l'entreprise."

Pour soutenir les Petits Riens

Tous les articles disponibles dans les boutiques des Petits Riens proviennent de dons de particuliers. Le magasin liégeois continue à en accepter quotidiennement.

La pandémie accentue les inégalités sociales et intensifie la nécessité d’apporter de l’aide aux personnes en situation de précarité. Les Petits Riens ont donc plus que jamais besoin de soutien et celui-ci peut se décliner de plusieurs façons :

  • par des dons de vêtements et de petit matériel ;
  • par un achat effectué dans son réseau de magasins ;
  • par un don financier sur la plateforme : https://donate.petitsriens.be/.

Chaque achat en magasin valorise le travail de personnes en réinsertion socioprofessionnelle et soutient les actions sociales (hébergements de sans-abris, distributions de repas pour les plus démunis, ....) de l’entreprise, très investie sur le plan de l’aide à la pauvreté.

RTC Liège