Rochefort 5580

Un camp de patro rochefortois annulé après le test positif d'un jeune

Installé dans la région de Vielsam, le Patro de Buissonville a été contraint d'annuler son camp après le test positif au Covid-19 de l'un de ses jeunes.

Le Patro Saint-Laurent de Buissonville avait installé son campement à Petit-Thier, dans la commune de Vielsam, depuis quelques jours. Mais après l'annonce du test positif au coronavirus de l'un de ses jeunes, les animateurs n'ont eu d'autre choix que d'écourter le camp:

On a suivi la procédure dictée par la Fédération Nationale des Patros. Même si cela faisait des mois que l'on préparait ces deux semaines, la santé des enfants reste notre priorité. C'était une évidence d'annuler toutes les activités.

A son arrivée au camp, le jeune en question ne présentait aucun symptôme.

Le camp avait déjà débuté quand on a appris qu'un membre de sa famille venait d'être testé positif au Covid-19. On l'a donc renvoyé chez lui pour qu'ils subissent les tests également. Ils se sont malheureusement révélés positifs.

Le mouvement de jeunesse rochefortois animait une cinquantaine de jeunes en région ardennaise. 

  

Retrouvez l'article original sur MAtélé