Uccle 1180

Uccle : la transformation de la gare de Moensberg en une halte RER multimodale à l’enquête publique

Après plusieurs permis annulés par le conseil d’Etat, Infrabel a déposé une nouvelle demande pour la transformation de la gare de Moensbeg en point d’arrêt multimodal au croisement des lignes 26 et 124.

Une avancée en vue pour les travaux du RER à Uccle? 

La demande de permis d’urbanisme et d’environnement a été déposée en janvier 2019, par Tuc Rail, chargé du chantier RER, et Infrabel, le gestionnaire de l’infrastructure ferroviaire. Le projet vise à transformer la gare de Moensberg, située à Uccle, à la frontière avec Linkebeek, en pôle multimodale. Il s’inscrit dans le cadre du chantier RER, nous indique Frédéric Sacré, le porte-parole d’Infrabel. La nouvelle halte doit faire la jonction entre les lignes 26 (qui relie les gare de Schaerbeek et Halle) et 124 (Bruxelles -Nivelles). Il est actuellement à l’enquête publique, jusqu’au 16 novembre.

Le projet a été plusieurs fois reporté, et les permis octroyés par la Région bruxelloise annulés à deux reprises par le conseil d’Etat. Dernière annulation en date, en 2013, par la chambre flamande du conseil d’Etat, pour des raisons linguistiques. Elle estimait que le dossier ayant un impact en Flandre devait être remis dans les deux langues, ce qui n’était pas le cas.

Aura-t-il plus de chance aujourd’hui? Les anciennes demandes concernaient le projet global de RER à Uccle, à savoir la mise à quatre voies des lignes et les travaux de la gare. Il ne concerne aujourd’hui que la transformation de la gare, avec la création d’un parking. “Si la réponse est positive, nous espérons un permis pour le premier trimestre 2021 et ainsi pouvoir commencer les travaux dans la deuxième moitié 2021.”, estime Frédéric Sacré. Dans le même temps, poursuit-il, les travaux de mise à quatre voies devraient être réalisés sur le site, sur une longueur d’un km. L’aménagement complet et sa mise en service sont attendus pour 2024.

Bonne nouvelle en tout cas pour la commune. L’échevin de l’Urbanisme, Jonathan Biermann (MR) se réjouit de voir avancer un projet, “stratégiquement très important pour nous.” Son prédécesseur, Marc Cools, également.

Après une longue léthargie le projet du RER sur Uccle reprend des couleurs. Une enquête publique est en cours sur la création d'une plateforme d'échange intermodal au Moensberg au croisement des lignes SNCB 26 et 124. pic.twitter.com/zoJhRrgXzC

— Cools Marc (@CoolsMarc) November 11, 2020

Retrouvez l'article original sur BX1