Tournai 7500

Tournai: un mineur d'âge apparemment chef de bande d'un réseau de trafiquants

Six Français, dont deux mineurs d'âge, ont été interpellées par la police de Tournai lors d'une enquête visant à démanteler un réseau de trafiquants de stupéfiants. Trois mandats d'arrêt ont été décernés. Le chef de bande était un mineur...

Six Français, dont deux mineurs d'âge, ont été interpellées par la police de Tournai lors d'une enquête visant à démanteler un réseau de trafiquants de stupéfiants. Trois mandats d'arrêt ont été décernés. Le chef de bande était un mineur d'âge, a-t-on appris auprès du parquet de Tournai.

Pour les besoins de l'enquête, qui est toujours en cours, les faits n'ont été révélés que ce mercredi après-midi par le Parquet de Tournai.

De la drogue et de l'argent

Le jeudi 3 mai, à l'issue de plusieurs semaines d'investigations, le SER (Service d'Enquête et de Recherches) de la police de Tournai a mené, en deux temps, une opération visant à interpeller des trafiquants de produits stupéfiants. À la rue du Général Piron à Tournai, les policiers ont d'abord intercepté une Citroën C3 immatriculée en France à bord de laquelle se trouvaient deux hommes. Le véhicule était occupé par un habitant de Tourcoing (France) âgé de 22 ans et un habitant de Roncq (également en France) âgé de 23 ans. Dans la voiture, les forces de l'ordre ont découvert une somme de 2.500 euros mais aucun stupéfiants.

Sur écoute

"Des écoutes téléphoniques ont cependant permis de déterminer que ces individus étaient bien liés à un trafic de drogue. En échange de cocaïne avec un habitant de la rue du Général Piron, ces individus étaient en possession de cartes téléphoniques et en contact avec des toxicomanes. Visiblement, ce premier véhicule était une voiture qui ouvrait la route à une seconde dans laquelle la drogue était transportée", a indiqué mercredi Frédéric Bariseau, 1er substitut du procureur du roi de Tournai-Mons.

Dans un second temps, le même jour, les policiers ont intercepté à Tournai, à une adresse de vente, une Renault Mégane immatriculée en France. Dans la voiture, les forces de l'ordre ont découvert, bien caché, 103g d'héroïne et 103g de cocaïne. Quatre  hommes, tous de Tourcoing, étaient à bord. Il s'agit de deux majeurs âgés de 22 ans, et de deux mineurs d'âge nés en 2000. Après audition par un juge de la jeunesse, tous deux ont été placés en milieu fermé dans un centre, l'un à Bruxelles, l'autre à Saint-Hubert. Un des deux mineurs était le chef de la bande. Une des personnes majeure a été relaxée après audition.

Stups et association de malafaiteurs

Entendus par la juge d'instruction de Tournai Mme Dierick, les trois autres majeurs ont été placés sous mandat d'arrêt et écroués.  L'inculpation porte sur l'infraction à la loi sur les stupéfiants, avec la circonstance aggravante qu'il y avait association de malfaiteurs.

Leur mandat d'arrêt a déjà été confirmé pour un mois par la chambre du conseil de Tournai. L'enquête se poursuit.
 

RTBF avec Agences

Retrouvez l'article original sur RTBF