Tournai 7500

Tournai accueille les [rencontres] Inattendues pour la 9e fois

La neuvième édition du Festival les [rencontres] Inattendues aura lieu du 29 août au 1er septembre entre musiques et philosophies, à l’initiative de la Province de Hainaut, la maison de la culture de Tournai et la Ville de Tournai.

Un moment inédit et unique qui rassemble une centaine de musiciens, chanteurs, philosophes, comédiens et artistes autour de spectacles, créations et rencontres dans des lieux patrimoniaux de la ville, - la Cathédrale Notre-Dame, la place, la cour et les jardins de l’Évêché, la Halle aux Draps, l’Office du tourisme, le Centre de la Marionnette, le Conservatoire de musique, -mais aussi, durant l’avant-festival, au Centre d’Innovation et de Design au Grand-Hornu.

2019 est aussi une année riche en termes de brassage et de métissage culturel. Le Festival s’ouvre à une participation internationale large au niveau artistique et philosophique: Japon, Sénégal, Algérie, Italie, Syrie, ou encore Irak.

Intégrant toutes les expressions musicales et tous les courants de pensée dans sa programmation, dans un esprit de curiosité et de tolérance, en intégrant les relations entre l’Orient et l’Occident, l’édition 2019 abordera une thématique centrale ‘Habiter le Monde’ avec des intervenants de référence tels que:

les philosophes, penseurs, auteurs: Felwine Sarr, Edwy Plenel, Vinciane Despret, Boualem Sansal, Gwenaëlle Aubry, Herman Parret, Bernard Feltz, Isabelle Freimeaux et John Jordan, Pascal Chabot, Frank Pierobon, Alexandre Lacroix, Martin Legros, Chiara Pastorini, ...

les musiciens et chanteurs: Jean-Paul Dessy, Charles Michiels, Grete Moortgat et des musiciens japonais, Raphaël Imbert, Nicolas Lestocquoy, Thérèse Malengreau, Ethnophonics, Eloi Baudimont et la Fanfare détournée, ...

les comédiens, danseurs, artistes plasticiens, dessinateurs: Denis Lavant, Dany Danino, Daniel Locus, Jacques Ferrandez, Maud Rayer, ...

Parmi tous les événements dont des animations de rue, des ateliers participatifs ou des cours que vous pourrez retrouver sur le site officiel du festival, voici quelques temps forts à ne pas louper:

Le pouvoir de la musique

La musique est une langue universelle qui permet les échanges entre les cultures les reliant par des passerelles souvent invisibles. Mais si elle peut entrainer les hommes vers les conflits, elle peut se faire manifeste de liberté et de paix au-delà de toutes les frontières.

Ce concert met en fusion les musiques et instruments singuliers de l’Orient lointain, le Japon, avec notre occident familier. Une exploration inédite de la transformation possible des conflits par la musique.

La Folie Elisa

Quatre femmes, toutes artistes, prennent la fuite, portant en elles ruines et gravats dans une terre qui se couvre de murs et de barbelés. Aux quatre coins de l’Europe, elles sont reliées par un graffiti énigmatique, SMA.

Elles sont construites sur des sols instables, glissants. Où est l’asile ? Comment construire l’hacienda ?

Au bonheur des Morts

Peut-on habiter le monde en excluant les morts, qui sont nos morts ? Même si nous nous résolvons à les oublier une fois pour toutes, avec bienveillance, ils hantent, habitent notre mémoire.

La musique, dans sa partie poétique, est une aire essentielle où la mémoire habite et où nous pouvons grâce à elle habiter notre vie, notre monde et y ressentir le déploiement de notre âme.

Un dialogue s’installe entre la philosophe et la pianiste pour déployer les significations croisées qui naissent des parcours de l’âme sur le double chemin de la méditation et de la musique.

Nouvelles musiques Chamaniques

Un rituel sonore chamanique inédit, destiné à emmener les participants en voyage au cœur de la vie la plus enfouie en nous : forces de la nature, esprits des animaux, âmes des défunts par le pouvoir magique des sons et des rythmes chamaniques.

D’un côté, la musique joue un rôle fondamental dans le chamanisme, elle est le médiateur entre le chamane et les esprits
et hypnotique, elle mène la danse et la transe, de l’autre, le tai chi chuan révèlent les racines chamaniques de cet art et en font une voie privilégiée pour entrer en transe.

Une création subtile qui reconnecte avec ses racines.

 

JP