Liege 4000

Taste of Liberty: les restaurateurs liégeois veulent donner un goût de liberté

Taste of Liberty, un goût de liberté, c’est par ce nom qu’une dizaine de restaurateurs liégeois ont lancé ce samedi une nouvelle action pour attirer l’attention sur leur situation.

Pour cela, ils ont sorti leur cuisine dans la rue pour proposer des plats à emporter. Une opération qu’ils comptent renouveler chaque samedi et étendre à d’autres villes.

Devant son restaurant, Valérie Migliore prépare des cornets de pâtes. Un plat simple, à emporter et à manger en rue, c’est le principe de l’action. "C’est la cuisine qui sort dans la rue, à défaut de faire rentrer les clients à l’intérieur. Pour le moment, c’est lancé sur Liège mais on va essayer d’étendre cette action un peu partout en Wallonie et à Bruxelles. On est une petite dizaine aujourd’hui à emboîter le pas. L’idée c’est de le faire chaque samedi et d’inviter même des restaurateurs qui sont en dehors de la ville à venir nous rejoindre. On a des commerces de détails, de vêtements ou des coiffeurs qui nous ont proposé leur devanture afin d’accueillir des restaurateurs", explique-t-elle.


►►► Les terrasses au printemps ? "On voudrait bien une date ferme", répète l’Horeca


Et du côté des clients, l’action est plutôt appréciée : "Je trouve qu’ils ont vraiment le droit de faire ça et que ça nous fait même du bien à nous. C’est la seule solution qu’ils peuvent faire pour le moment", estime Manon. "C’est très de notre monde de maintenant. Moi j’adore et sanitairement ça ne pose aucun problème ", s’enthousiasme Hervé. "Personnellement ça m’a permis de sortir de chez moi parce que je suis en télétravail cinq jours sur sept, donc c’est un petit peu ma sortie de la semaine. On va manger et on rentre à la maison", conclut Jessica.

Un mouvement appelé à faire tache d’huile les prochains samedis dans d’autres villes de Wallonie et à Bruxelles. C’est en tout cas le souhait des organisateurs en attendant de pouvoir rouvrir.

Olivier Thunus

Retrouvez l'article original sur RTBF