Ixelles 1050

Tahiti, c'est pas ce que vous croyez!

Tahiti et ses palmiers vous font rêver? Courez voir “Ma’ohi Nui”, un documentaire poignant filmé au cœur d’un bidonville tahitien, où les habitants tentent de survivre en renouant avec leurs traditions perdues. A Flagey du 20 mars au 7 avril 2019.

On l'appelle "le Flamboyant". Un bidonville installé en bordure de la piste d'atterrissage de l’aéroport international de Tahiti. Un quartier qui évoque la réalité douloureuse des Polynésiens. Des habitants désorbités par deux siècles de colonisation et trente ans d’essais nucléaires. Des Ma’ohi désorientés par leur paradis souillé.

Cette réalité, Annick Ghijzelings la met en lumière dans son film “Ma’ohi Nui” au cœur de l'océan mon pays. Un documentaire bouleversant qui montre le triste quotidien de ce peuple, où la précarité et le soporeux règnent et où la langue, la culture et les traditions s'évanouissent. 

Mais là, au cœur de ce bidonville de Papeete, quelque chose demeure. Un petit quelque chose qui résiste à la disparition complète des cet héritage ancestrale et qui se réapproprie petit à petit la culture Ma'ohi enfuie depuis trop d'années... 

Un documentaire qui pourrait - possiblement - être moins mis en scène et davantage contextualisé, mais qui dévoile une réalité saisissante, des images renversantes et des sons époustouflants

VWese

Séances à "Flagey"

Sortie nationale en exclusivité bruxelloise au Studio 5 à Flagey.

Du 20 mars 2019 au 7 avril 2019. Plus d’informations ici.