Molenbeek-Saint-Jean 1080

Surprises et transgressions : la nouvelle exposition du Mima

Pour sa nouvelle exposition baptisée "Wonderland", le Mima vous réserve bien des surprises. Vernissage ce vendredi.

Jusqu'au 15 avril 2018, le Musée des Arts Iconoclastes à Molenbeek accueille en ses murs une grande exposition qui se consacre aux street-artistes Akay et Olabo. Très discrets et peu présents sur les réseaux sociaux, c’est l’occasion de découvrir leur travail… et de pouvoir toucher à leurs œuvres !

Pleine de secrets, l’exposition est une invitation à l’émerveillement. Dans le "wonderland" de ces deux artistes issus du graffiti, fini les gardiens de musée qui vous grondent aux moindres faits et gestes. Ici, vous pouvez toucher à tout, y compris lorsqu’un panneau vous en interdit !

Ces deux adorateurs de la récupération ont transformé le musée en un temple du recyclage où grouillent des poulies, morceaux de cartons et palettes en bois. Comme des collectionneurs un peu fous, ils ont parcouru Stockholm pour y glaner des tonnes d’objets et les métamorphoser en jeux poétiques d’une simplicité déconcertante.

De vieilles portes assemblées forment un couloir rocambolesque, une deux-chevaux devient une tour habitable, et des cadenas verrouillés se transforment en un jeu d’énigmes participatif… Au fil de la visite, les adultes retrouvent leur regard enfantin d’antan et les plus jeunes sont ravis de pouvoir enfin s’amuser dans un musée !

C’est évident, "il est interdit d’interdire" est le mantra d’Akay et Olabo. Au travers de leurs œuvres, les deux artistes suédois critiquent la société actuelle et dénoncent ses pulsions de contrôle. Dès la première salle, le message est clair : le visiteur se retrouve confronté aux regards d’innombrables caméras de surveillance.

Progressivement, l’exposition nous apprend l’art de la désobéissance et nous invite à braver les interdits. Mais bien loin d’une anarchie, le Mima se transforme en un lieu collaboratif, ponctué de bienveillance où chaque œuvre est sujette à l'enchantement.

Le défi est donc relevé pour cette quatrième exposition au Mima, fier d’avoir accueilli 48.000 visiteurs en 2017. Et pour bien commencer l’année, le musée innove en proposant un audioguide gratuit à télécharger sur son smartphone.

 

Ferdinand Bouillard

Informations pratiques :

Akay & Olabo — " Wonderland "

Du 26 janvier au 15 avril 2018 / Vernissage vendredi 26 janvier à 18:00.

Au Mima – Millennium Iconoclast Museum of Art
Quai du Hainaut 41, 1080 Molenbeek-Saint-Jean
Plus d'informations sur le site du Mima.