Sol Cress (Spa) accueille plus de réfugiés que prévu et ça ne plaît pas à la Ville

Les autorités communales spadoises ont rencontré les différents services concernés par l’accueil de réfugiés au centre de Sol Cress, à Spa. Elles y ont constaté la présence de 425 demandeurs d’asile alors qu’un accord prévoyait un nombre maximal de 200 personnes, voire 250 une fois atteint le taux de vaccination de 80 pc. Des troubles de voisinage et de l’ordre public ont aussi été constatés.
Des mesures doivent dès lors être prises par les gestionnaires du centre et une évaluation de celles-ci se fera le 27 septembre prochain. Quant à Fedasil, il a justifié cette augmentation du nombre de réfugiés sans accord avec la ville par les inondations ayant touché certains de ses centres et par l’arrivée rapide de demandeurs venant d’Afghanistan.
 

Olivier Thunus

Retrouvez l'article original sur RTBF