Simon Moutquin : "C'est le gouvernement sortant qui a permis des discours nauséabonds"

Les résultats se font attendre chez Ecolo, mais on constate déjà les premières tendances qui se dessinent à Bruxelles et au nord du pays : une vague verte sur la Capitale, une brune en Flandre.Simon Moutquin, tête de liste Ecolo à la Chambre, se dit confiant dans la trajectoire de cette vague verte qui devrait descendre sur le Brabant wallon. Quant à la progression du Vlaams Belang, le candidat pointe le laxisme du gouvernement vis-à-vis de certains "discours nauséabonds".Un parti d'extrême droite au pouvoir? Ça ne semble pas inquiéter Simon Moutquin qui attend les futurs résultats avec le sourire. En cette journée particulière, nous avions suivi le candidat de 31 ans, pressenti comme le successeur de Marc Cheron à la Chambre. Interview : Florentin Franche - Images : Marc Gierckens

Retrouvez l'article original sur TV Com