Schaerbeek 1030

Schaerbeek : deux filles et leurs parents intoxiqués au monoxyde de carbone

Une famille de Schaerbeek a été intoxiquée au monoxyde de carbone dans la nuit de mercredi à jeudi.

Grâce au réveil d’une des personnes impliquées et l’intervention des pompiers de Bruxelles, l’issue tragique a été évitée.

“Ce matin vers 03h45 une ambulance était demandé, via la CU112 (Centrale d’Urgences) pour une dame inconsciente à Schaerbeek, avenue Milcamps. Suite au questionnement d’usage notre opérateur arrive à la conclusion qu’il pourrait s’agir d’une intoxication au CO”, explique Walter Derieuw, porte-parole des pompiers de Bruxelles.

Les services de secours se sont immédiatement dépêchés sur place. Ils ont constaté que les mesures de CO étaient effectivement positives, même après ventilation de l’habitation.

“Les occupants, les parents et leurs 2 filles, étaient tous intoxiqués. La mère était la plus mal en point”, ajoute Walter Derieuw.

Deux équipes SMUR et 3 ambulances se sont déplacés sur place pour évacuer les malades vers l’hôpital.

Leurs jours ne sont pas en danger

“Ce matin, heureusement, le pronostic vital n’était plus engagé”, rassure M. Derieuw. Une issue tragique a été évitée par le réveil d’une des personnes impliquées.

A l’origine de l’incident : le dysfonctionnement du chauffe-eau dans la cuisine. L’appareil et le compteur gaz ont été scellés par le technicien Sibelga sur place.

Les autres logements et occupants ont été contrôlés sans trouver une trace de monoxyde de carbone.

> Lire aussi : Les intoxications au monoxyde de carbone s’enchainent : les pompiers mettent en garde

Les pompiers de Bruxelles rappellent l’importance du placement d’un appareil conforme par un technicien agréé, de faire effectuer les entretiens et le contrôle obligatoire par une personne qualifiée et de veiller à un apport d’air frais et une bonne ventilation.

YdK – Photo : Google Street View

Retrouvez l'article original sur BX1