Ville de Bruxelles 1000

Sans-papiers : des centaines de personnes font la file devant la zone neutre

Très tôt, ce lundi matin, de nombreux sans-papiers se sont rassemblés devant la “zone neutre”ouverte par le gouvernement fédéral, afin d’obtenir des avancées dans leur dossier de régularisation.

Il ne s’agit pas de ceux qui étaient en grève de la faim à l’Église du Béguinage et sur les sites de l’ULB et de la VUB, mais d’autres personnes, elles aussi en demande de papiers.

Le mot d’ordre lancé vendredi par le cabinet de Sammy Mahdi (CD&V), secrétaire d’État à l’Asile et à la Migration,  est pourtant clair : il n’y aura pas d’examen des dossiers des personnes sans-papiers non grévistes au sein de la zone neutre. Il rappelle que les demandes de régularisation sont normalement traitées au niveau de l’Office des Étrangers, après un dépôt des dossiers dans les administrations communales.

Trop faibles pour se déplacer

Les sans-papiers qui ont recommencé à boire et à s’alimenter la semaine dernière se trouvent toujours à l’Église du Béguinage notamment. Ils sont trop faibles pour se déplacer jusqu’à la “zone neutre”. Il leur faudra encore un peu de temps pour reprendre des forces et tenter de décrocher un titre de séjour dans notre pays.

De nombreux policiers sont présents ce matin devant la “zone neutre” pour maintenir l’ordre.

■ Reportage de Jean-Michel Herbint, Camille Dequeker et Laurence Paciarelli

V.L. Photo Belga

Très tôt, ce lundi matin, de nombreux sans-papiers se sont rassemblés devant la “zone neutre”ouverte par le gouvernement fédéral, afin d’obtenir des avancées dans leur dossier de régularisation.

Retrouvez l'article original sur BX1