Ville de Bruxelles 1000

Rouler à 30 km/h : ça consomme plus ?

Depuis le 1er janvier, la vitesse est limitée à est 30km/h en Région bruxelloise.

Depuis le 1er janvier, la vitesse est limitée à est 30km/h en Région bruxelloise. L'objectif concerne la sécurité routière mais vous êtes nombreux à vous poser des questions sur la consommation de votre véhicule à 30km/heure.

Consomme-t-il plus, pollue-t-il plus qu'à 50 km/h ? "On n'est pas des pigeons" a testé ... sur circuit. 

Une question de sécurité

Au lendemain du Réveillon, le premier janvier, il a fallu faire pédale douce sur l'accélérateur en Région bruxelloise.

Le risque de décès pour les piétons lors d'un accident avec une voiture est 5 fois plus élevé à 50 km/h qu'à 30 km/heure.

La vitesse a été limitée à 30 km/heure… presque partout : sur certains axes on peut encore rouler à 90, 70 ou 50 km/heure comme sur la petite ceinture, par exemple. Objectif déclaré : la sécurité routière. Le risque de décès pour les piétons lors d'un accident avec une voiture est 5 fois plus élevé à 50 km/h qu'à 30 km/heure.

Test sur circuit

Mais qu'en est-il de la consommation de votre voiture ? Consomme-t-elle plus ?

Nous avons testé la consommation de notre véhicule à 30 km/h et à 50 km/h sur un circuit de maîtrise automobile à Sclayn, près d'Andenne. Nous avons fait 12 tours d'1 km de ce circuit à 30 et à 50km/h. Sur ce parcours, il y a notamment un rond point, un feu rouge et un passage pour piétons où nous nous sommes arrêté, bien entendu. Nous avons utilisé le limiteur de vitesse. L'objectif est de calculer la consommation moyenne du véhicule, un Ford CMax diesel. Nous avons aussi noté le timing nécessaire pour boucle, à chaque fois, ces 12 kilomètres. 

Résultats

A 30 km/ : il a fallu un peu plus de 31 minutes. La consommation était de 5 litres 7.
A 50 km/h : nous avons roulé 28 minutes 24 pour une consommation moyenne de 7litres 1.

Les  "à coups", les accélérations font que le résultat peut s'inverser.

On va donc plus vite à 50km/h - quoi de plus normal ! - et dans notre cas, la consommation est plus élevée .... pourtant, certaines études le précisent, la consommation devrait être plus élevée à 30km/h qu'à 50 km/h, comme le confirme Pierre Duysinx, professeur d' Ingénierie des véhicules terrestres à l'Université de Liège : "On consomme, en principe, à vitesse constante, plus, à 30 km/h qu'à 50km/h. Malheureusement, les  "à coups", les accélérations font que le résultat peut s'inverser".

Essentiel : la régularité du trafic

Et c'est certainement ce qui est arrivé  : à 50 km/heure, j'ai accéléré et freiné beaucoup plus souvent... avec des conséquences évidentes sur la consommation et la pollution.

Conclusion du Pr. Pierre Duysinx : "Un trafic régulier à 30 km/h sera toujours préférable à un trafic irrégulier à 50 km/h. Un des points clés c'est aussi d'avoir une régularité du trafic avec, dans le futur, probablement, des systèmes intelligents qui vous permettront d'avoir une vitesse aussi constante que possible à 30km/h".

Finalement, l'objectif de ces mesures, ne serait-il tout simplement pas d'encourager les conducteurs à préférer les transports en commun à leur voiture ? Une solution séduisante si l'offre est adaptée.  

Olivier Corroenne

Retrouvez l'article original sur RTBF