Retard dans les allocations familiales: la compensation de 10 euros risque de prendre plus de temps que prévu

Le comité de gestion de Famiwal, la caisse publique d'allocations familiales, a estimé ce vendredi, après analyse détaillée de la situation, devoir reporter la décision concernant la compensation de 10 euros liée à l'effet retard interbancaire lors du paiement des allocations familiales du 8 février 2019.

 

Cette semaine Famiwal annonçait qu’elle allait indemniser d’un montant de 10 euros les 120.000 familles wallonnes. Coût de la mesure : 1,2 millions d’euros financé sur les réserves budgétaires de Famiwal. Le problème c’est qu’il faut s’assurer que cet ajustement budgétaire réponde aux critères légaux en la matière. Du côté de la ministre de l'Action sociale Alda Greoli (cdH), on a donc demandé un avis juridique qui a été débattu ce vendredi en comité de gestion de Famiwall.  À la suite de cette réunion, il a été décidé de préciser cet avis juridique. Bref, les discussions sur les modalités vont prendre davantage de temps. Elles reprendront, en principe, à la fin de la semaine prochaine. 

Famiwal et Belfius se renvoient la responsabilité

Pour rappel, l'ensemble des familles affectées par l'effet retard interbancaire ont reçu leurs allocations familiales, dès ce lundi 11 février, a précisé Famiwal.

Interpellée mercredi au Parlement de Wallonie, Alda Greoli a indiqué avoir demandé, à l'initiative de la caisse régionale d'allocations familiales, un geste - unique et exceptionnel pour un montant d'1,2 million d'euros financé sur les réserves budgétaires - pour ses affiliés.

Famiwal et Belfius se renvoient la responsabilité de l'erreur qui a privé quelque 120.000 familles d'allocations vendredi dernier.

Journal télévisé 11/02/2019

Ce lundi, la caisse publique wallonne, Famiwal, présentait ses excuses et annonçait qu'elle allait accorder un petit dédommagement aux familles lésées 

RTBF

Retrouvez l'article original sur RTBF