Rentrée des classes: Quels changements ?

Le mardi 1er septembre, c'était la rentrée des petits.

Qu'est-ce qui change pour cette rentrée un peu particulière au niveau des conditions sanitaires et de l'organisation ? On fait le point.

Désinfection des mains et un seul parent !

Ce mardi , dès l'arrivée à l'école des dames de Marie à Saint Josse Ten Noode comme dans toutes les écoles, un premier geste est obligatoire : se désinfecter les mains. De plus, 

Seul un parent pourra accompagner l'élève. En primaire, seulement le premier jour et en maternelle, toute l'année .

 

Plus d'encadrement, de surveillance

Comme 340 élèves de maternelle et de primaire vont se retrouver dans ce bâtiment. Les déplacements seront plus encadrés. Il y aura une surveillance renforcée à la cantine mais aussi aux toilettes.On n'acceptera que 3 élèves ici car il n'y a que 3 éviers. Nous veillerons aussi à ce que les enfants se lavent bien les mains aussi " souligne, Julie Recloux, Directrice de l'école des Dames de Marie.

En maternel, peu de changement

En maternelle, rien ne change au niveau de la sieste des petits mais par contre, les meubles et les jouets sont désinfectés chaque jour.  Au niveau du masque, aucun enfant n’en porte. Les professeurs en maternels en sont exemptés mais il peuvent porter une visière afin rassurer l'enfant explique la directrice : " il est important que l'enfant reconnaisse son institutrice et voit son visage, puisse lire sur ses lèvres mais elle peut aussi porter une visière si elle le désire pour se protéger. "

Masque pour le professeur de primaire !

En primaire,par contre, l’institutrice  porte son masque toute la journée … Ce qui n’est pas évident. Isabelle Maillard,professeure de 5° primaire à l'école des dames de Marie : " ce n’est pas facile. Cela donne chaud. Il faut encore plis répéter, répéter. Cela peut être impressionnant pour certains élèves. "

Au niveau des garderies et de l’étude, l’hygiène est aussi renforcée. les locaux sont désinfectés tous les jours. Tout est donc mis en place pour rassurer les petits comme les grands.

Obligation scolaire à 5 ans !

Dès ce 1er septembre, l'obligation scolaire passe de six à cinq ans. La 3e maternelle devient donc obligatoire dès l'âge de cinq ans.  Chaque absence devra donc désormais être justifiée.

Gratuité scolaire en 2° maternelle

Cette année, la gratuité scolaire sera étendue de la 1ère à la 2e maternelle. La subvention gratuité de soixante euros, accordée par la Fédération Wallonie-Bruxelles pour chaque enfant de 1ère et 2e maternelles. Ce montant doit permettre aux écoles de couvrir les frais de matériel scolaire. Rien ne peut donc être demandé aux parents. Le budget est conséquent : plus de onze millions d'euros annuels pour la FWB.

Françoise Walravens

Retrouvez l'article original sur RTBF