Mons 7000

Rendez-vous en Wallonie: Mons, le cœur de la connaissance du Monde

Tout cet été, la Blogueuse Emilie en Wallonie, Vivre Ici et l'Empreinte Belge déposent leurs valises dans différents coins de la Belgique. Au programme, une découverte culturelle, historique, mêlant aussi le patrimoine et l'artisanat, le tout saupoudré de rencontres d'autochtones qui ont reçu dans leur boîte, une carte postale d'une ville à visiter. Deuxième destination : Mons.

Mons est le chef-lieu du Hainaut mais c'est aussi et surtout le cœur d'une importante collection de connaissances du Monde.

Entre patrimoine et folklore, cette ville charmante est rythmée par différentes dates historiques qui fait d'elle aujourd'hui, une destination incontournable. Mons ne se visite pas à la légère, mais tout le sérieux qu'elle dégage s'accommode particulièrement bien avec son esprit festif empreint de traditions profondément ancrées dans le cœur des Montois.

Aujourd'hui Emilie a déposé ses valises à côté du petit singe sur la Grand-Place pour retrouver Michel qui a reçu sa carte postale... Une carte dont la prise de vue donnera aux deux aventuriers du fil à retordre.

Découvrez la Vidéo d'Emilie à Mons : 

 

Cette ville aux cent visages

Mons a ce côté boules-à-facettes.

Avec ses petites rues, ses bâtiments classés et son architecture moderne, Mons fait à elle toute seule une destination pour l'été. Lorsque vous foulez le sol montois, le côté tradition veut que vous alliez saluer le singe du Grand Garde situé sur la Grand-Place. Arrêtez-vous pour lui caresser la tête. La légende raconte qu'il vous couvrira de bonheur.

Plusieurs histoires et anecdotes expliquent la présence de ce petit singe... On raconte qu'il était -durant le Moyen-Âge- un animal en vogue, mais aussi qu'il était l'emblème du café situé dans les caves de l'Hôtel de ville. Pour d'autres, c'est le lieu de rendez-vous des enfants pas sages, qui seraient ensuite "punis" près du singe. Enfin, certains assurent qu'il représente l'esprit libre et malin qui a tendance à caractériser les Montois... Dans les faits, son existence reste toujours un mystère.

Si vous flânez dans les ruelles montoises, vous verrez un mélange de bâtiments historiques, moyenâgeux et de bâtiments modernes comme le BAM (Beaux Arts de Mons) ou même une structure design en bois à la rue de Nimy réalisée (et fort décriée) par l'artiste flamand Arne Quinze : The Passager.

La Capitale de la Culture

Coté culture, Mons regroupe un ensemble impressionnant de lieux d'expositions.

Le Mundanéum reste l'un des plus incontournables. Ce centre d'archives et espace Muséal a été créé par Henri de la Fontaine (Homme politique, féministe, et Prix Nobel de la paix) et Jean Otlet (bibliographe bruxellois) qui souhaitaient collecter la plus grande connaissance du monde : une sorte de Google des temps anciens.

"Plusieurs expositions sont visibles toute l'année et des expositions retraçant l'histoire de Mons et de la Belgique sont accessibles durant certaines périodes. Ce lieu retrace les différentes histoires du patrimoine ou encore des thématiques de société" explique Gaetan Santarelli, chargé de communication du Mundanéum.

Que ce soit le Musée du Doudou sur la Grand-Place ou Le Grand Hornu, c'est une multitude de musées et centres d'informations qui se retrouvent donc sur le sol Montois.

Aussi sur place, vous ne pourrez pas manquer la réhabilitation de lieux historiques remis au goût du jour par l'art et le patrimoine (comme par exemple l'Artothèque dans la chapelle des Ursulines). La Collégiale Sainte Waudru est d'ailleurs un incontournable à visiter. De la relique de la Sainte aux Sept Vertus de Jacques Du Broeucq, en passant par le Car d'or – Char du 18eme siècle qui parcourt les rues durant la procession, c'est une partie impressionnante du patrimoine montois qui est visible dans un seul lieu.

Pour la petite anecdote (ou la légende plutôt), le Car d'Or qui fait partie du folklore et de la tradition doit monter d'une traite la rampe lors de la procession. Il n'est pas monté 2 fois : en 1913 et en 1939... juste avant les 2 guerres. Espérons que 2021 soit moins mouvementée.

Durant la flânerie, Emilie et Michel ont rencontré Cathy Gallez, artisane bijoutière depuis 25 ans.

Cathy Gallez fabrique ses bijoux depuis 21 ans dans la rue de Nimy. " J'ai toujours aimé travailler l'or et l'argent, quand j'étais petite je faisais des bijoux avec des trombones. Le métal, c'est une grande histoire. Ma collection en cotte de mailles a été inspirée par un cadeau de ma maman lorsque j'étais à Paris dans une grande maison. Aujourd'hui je travaille ce matériaux pour en faire des parures pour toutes les envies." explique Cathy Gallez.

Après ces multiples rencontres, Emilie et Michel reviennent à leur mission du jour : retrouver l'angle de vue de la carte postale envoyée à Michel. C'est au pied du beffroi qu'ils trouveront leur bonheur. Et vous?

L'Empreinte Belge – Héloïse Richard

Images : Mathieu Golinvaux

Avec l'aimable collaboration de Visit Wallonia

Nos bons plan à Mons

Nos rendez-vous dodo

Nos rendez-vous gourmands

Nos rendez-vous Bons Plans

 

Nos rendez-vous à ne pas manquer cet été

Nos bons plans shopping

Les comptes Instagram à suivre

  • @Love Mons
  • @Mons_is_my_bestff