Quelques conseils pour bien choisir votre pain et le conserver plus longtemps

Ah le pain ! Qu'il soit blanc, complet ou multicéréales, Robert Remy vous livre ses conseils.

"Actuellement, c'est un peu le paradoxe belge ! En effet, on n'a probablement jamais connu autant de variétés de pains : blanc, gris, complet, multicéréales, ... Et nous en consommons de moins en moins ! Dans les années cinquante, on en était à 450 grammes par jour en moyenne. Aujourd'hui, on en est à 135 grammes. 

La différence essentielle entre le pain complet, gris ou blanc réside essentiellement dans le taux d'extraction de la farine. Dans la farine complète, rien n'est retiré lors de la mouture. Elle est donc beaucoup plus riche en fibres, en vitamines et en minéraux. Par exemple, nous retrouvons un gramme de fibres dans cent grammes de pain blanc et six grammes dans du pain complet. C'est notamment une caractéristique qui est favorable à la réduction de maladies cardiovasculaires. Quant au pain multicéréales, il ne mérite ce nom que s'il renferme au moins quatre ou cinq céréales".

Et une bonne baguette, c'est quoi exactement ? 

"Faire une bonne baguette, cela demande du temps et de la compétence ! Une farine de qualité, un pétrissage lent et une cuisson par contact direct avec une surface brûlante sont nécessaires, et non pas un four à chaleur tournante, plus rapide mais beaucoup moins conseillé ! Une bonne baguette doit avoir une croûte lisse, dorée, qui croustille au toucher. Une partie inférieure qui n'est ni salie, ni brûlée, et surtout aussi une mie bien aérée avec de nombreuses alvéoles. Ce sont les caractéristiques d'une bonne baguette".

Faire son pain soi-même : la solution ? 

"L'avantage, c'est que vous faites le pain que vous aimez et le plus souvent, c'est moins cher. Cependant, il y a quand même quelques bémols à ajouter ! Tout d'abord, c'est long, c'est trois à quatre heures de cuisson et ce n'est pas toujours évident de doser les ingrédients pour éviter les débordements. Et surtout, ne laissez jamais la machine à pain fonctionner en votre absence. Les risques d'incendie sont réels en cas de débordement de la machine".

Quelques conseils pour conserver votre pain

"Tout d'abord, du pain complet se conserve plus longtemps que du pain blanc. Ne le conservez jamais à l'air libre ou dans un sac plastique, mais préférez le sac papier et la boîte à pain.Voici d'ailleurs une astuce de grand-mère : mettez une pomme coupée en deux dans la boîte à pain. Le pain séchera ainsi moins vite et se conservera plus longtemps. Vous pouvez aussi bien entendu congeler votre pain en portions selon vos besoins".

On n'est pas des pigeons

Retrouvez l'article original sur RTBF