"Protégez vos animaux des loups", avertit une association qui craint un pic d’attaques

"Mettez vos animaux à l’abri des loups maintenant" plaide la Wolf Fencing Team Belgium, une association qui aide les éleveurs à s’adapter au retour du loup en Belgique. L’association s’attend en effet à un pic d’attaque dans les semaines à venir, déclare-t-elle dans les colonnes du Belang van Limburg.

"Notre expérience nous a appris que cette période est dangereuse. L'an dernier, il y avait des louveteaux et il y en a de nouveau cette année. Ceux-ci réclament plus de nourriture, les parents partent à la recherche de proies faciles et quoi de plus simple qu'un pré dans lequel les animaux ne sont pas protégés", explique Dirk Hoobergs, conseiller en prévention à la Wolf Fencing Team. 

Selon elle, dans la Zone de présence permanente des loups en Belgique, seuls 10% des prairies sont protégées. Or, selon la Wolf Fencing Team, aucun animal n’a été attaqué dans les prairies qui ont été protégées par une clôture électrisée anti-loups. "Pour nous, c’est la preuve qu’une clôture électrique correctement installée fonctionne vraiment. Mais il est très important que tout soit bien réglé. Un point faible, et le loup sait où le trouver. Il se promène littéralement dans la prairie et cherche un moyen d’atteindre les moutons sans gaspiller trop d’énergie. Il est très économe en la matière", explique Dirk Hoobergs.


►►► Le loup s’est reproduit sur le plateau des Hautes Fagnes : la preuve en photo


L’aide de la Wolf Fencing Team est gratuite et les frais d’installation de clôture sont en grande partie remboursés, comme le précise l’association sur son site.

Les attaques de loups se multiplient ces dernières semaines. Ainsi, fin août, des éleveurs de Jalhay, près de Verviers, comptaient 26 bêtes tuées ou mutilées en une semaine.

J.C.

Retrouvez l'article original sur RTBF