Pour plus de 100.000 élèves, vendredi sera une mission zéro déchet pour une planète plus propre

Qui a dit que "Black Friday" ne pouvait pas rimer avec "Zéro déchet"? Vendredi, les élèves de plus de 500 écoles primaires et secondaires participeront au deuxième défi de l’ASBL GoodPlanet Belgium pour une planète plus propre.

Qui a dit que "Black Friday" ne pouvait pas rimer avec "Zéro déchet"? Vendredi, les élèves de plus de 500 écoles primaires et secondaires participeront au deuxième défi de l’ASBL GoodPlanet Belgium pour une planète plus propre.

Tous les objets que nous utilisons produisent des déchets lors de leur fabrication. Chaque Belge est ainsi à l’origine de plus de 3500 kg de déchets par an. À cette ardoise, il faut encore ajouter 1 kg de résidus ménagers en moyenne par personne. Or, certains sont facilement évitables, rappelle jeudi l’ASBL dans un communiqué.

Eviter les contenants à usage unique

Pour réduire leur impact personnel sur l’environnement, plus de 100.000 élèves belges sortiront vendredi gourdes et boîtes à tartines pour bannir tout emballage jetable, au moins le temps d’une journée. Car à côté de "réduire, réutiliser, recycler, composter", le mot d’ordre, c’est aussi "éviter", notamment les contenants à usage unique.

Lutter contre le gaspillage alimentaire

Les écoles pourront également préparer un repas à partir d’invendus ou de restes afin de lutter contre le gaspillage alimentaire. Dans le cadre de cette action, GoodPlanet Belgium met plusieurs outils pédagogiques à disposition des enseignants pour un menu gastronomique sur mesure.

D’autres défis à venir

Après "Croque local" mi-octobre, qui promouvait l’alimentation locale et de saison, "Zéro déchet" est le deuxième des cinq défis proposés dans le cadre des GoodPlanet Challenges. Suivront encore les actions "Gros pull" (le 09/02) pour diminuer sa consommation d’énergie, "Tous à l’eau" (le 22/03) pour valoriser l’or bleu et "Alors on sort" (le 29/04) pour retrouver le contact avec la nature.

 

 

Belga

Retrouvez l'article original sur RTBF