Brunehaut 7620

Pollution de l'Escaut : la préfecture du Nord s'enfonce

Plus de 2 mois après la catastrophique pollution de l'Escaut, on commence à en savoir plus sur les circonstances et l'absence de communication entre la France et la Belgique.

Plus de 2 mois après la catastrophique pollution de l'Escaut, on commence à en savoir plus sur les circonstances et l'absence de communication entre la France et la Belgique. Une pollution qui a démarré suite à la rupture d'un bassin de décantation du côté de Cambrai. Selon nos confrères de la Voix du Nord, la préfecture du Nord admet avoir sous-estimé l'impact de la pollution organique et évoque également une autre pollution du côté de Valenciennes.

Plus de 2 mois après la catastrophique pollution de l'Escaut, on commence à en savoir plus sur les circonstances et l'absence de communication entre la France et la Belgique.

Retrouvez l'article original sur notélé