Ville de Bruxelles 1000

Plaisirs d’Hiver : le stationnement à 10 euros l’heure dans le quartier Ste-Catherine

Dès ce vendredi, le stationnement autour de la place Sainte-Catherine à Bruxelles sera bien plus cher, et ce jusqu’à la fin des Plaisirs d’Hiver, début janvier.

L’information, révélée par la DH ce mardi, est confirmée par la Ville de Bruxelles : les places de stationnement en voirie dans le quartier Sainte-Catherine seront plus chères du 26 novembre 2021 au 2 janvier 2022 en raison de l’installation des Plaisirs d’Hiver dans le centre-ville. Le quartier fera partie d’une nouvelle zone de parking dite “événement” et le stationnement en voirie coûtera donc 10 euros de l’heure, tous les jours (même les dimanches et jours fériés) entre 9h00 et 23h00. La durée maximale du stationnement sera de 4 heures et demie, pour un montant total de 45 euros.

Les détenteurs d’une carte de riverain ne devront pas payer de frais supplémentaire durant cette période, précise la Ville de Bruxelles. L’objectif de cette nouvelle zone “événement” est de “diminuer la pression automobile dans les quartiers”, précise le cabinet de l’échevin bruxellois de la Mobilité Bart Dhondt (Groen) dans la DH.

► Lire aussi | Les Plaisirs d’Hiver maintenus : masque et bracelet obligatoires pour pouvoir consommer

Le quartier concerné est délimité par la rue Antoine Dansaert (entre la place du Nouveau Marché aux Grains et la rue des Poissonniers), le place du Nouveau Marché aux Grains, la rue Léon Lepage, la Porte du Rivage, le Quai à la Chaux, la rue du Canal (jusqu’à la rue Marcq), la rue Marcq, la rue du Grand Hospice, la rue de Laeken (entre la rue du Grand Hospice et la place Sainte-Catherine) et la rue de la Vierge Noire (entre la place Sainte-Catherine et la rue Antoine Dansaert).

Dans le même ordre d’idée, la zone autour du Vismet sera à accès limité du vendredi à dimanche entre 16h00 et 23h00, jusqu’au 2 janvier. Cela signifie que seuls les riverains, commerçants et personnes à mobilité réduite pourront accéder à cette zone. 69 places de “kiss and ride”, pour déposer et récupérer des passagers, seront prévues autour du quartier, indique la Ville.

Pour diminuer cette pression automobile, la Ville de Bruxelles propose aux visiteurs des Plaisirs d’hiver de se garer dans un des parkings couverts d’Interparking ou dans un parking de délestage au Ceria ou à Crainhem, au prix de 3 euros l’heure et gratuit durant le week-end, avant de prendre le métro pour rejoindre le centre-ville.

De son côté, la Stib précise que pour la durée des Plaisirs d’hiver, les lignes de métro 1, 2, 5 et 6 seront renforcées en soirée, avec un métro toutes les 10 minutes jusqu’à la fin du service.

► Lire aussi | Philippe Close déconseille aux personnes non vaccinées de se rendre aux Plaisirs d’Hiver (vidéo)

Gr.I. – Photo : archive Belga/Nicolas Maeterlinck

Retrouvez l'article original sur BX1