Ath 7800

Nous demandons d’éviter au maximum la pulvérisation en journée des parcelles de moutarde en pleine floraison

Le Service environnement a reçu ces derniers jours, plusieurs témoignages d’apiculteurs qui s’inquiètent des pulvérisations réalisées sur des parcelles de moutarde en pleine floraison… et surtout, de l’impact de cette pratique sur les abeilles.

70% des espèces végétales cultivées pour la consommation humaine dans le monde dépendent des pollinisateurs. Il est donc primordial de tout faire pour les préserver.

A cette fin nous demandons donc d’adapter les pratiques culturales, et de privilégier la destruction de la culture dérobée par voie mécanique.

Si cela s’avère impossible, il est vivement recommandé de pulvériser tôt le matin ou tard le soir, en dehors des heures de butinage.

Favorisons ensemble le dialogue entre cultivateurs, voisins de parcelles et apiculteurs pour une meilleure compréhension mutuelle.

Retrouvez l'article original sur Commune