Berchem-Sainte-Agathe 1082

New Rock : une salle de bloc extérieure sous le viaduc Herrmann-Debroux

On ne peut toujours pas faire de sport en intérieur, pourquoi donc ne pas déplacer la salle à l'extérieur. C'est l'idée mise en place par New Rock. A deux pas de sa salle d'escalade, les organisateurs ont installé un mur sous le viaduc Herrmann-Debroux.

Avec la crise sanitaire, il est impossible de faire du sport en intérieur. La salle d’escalade New Rock a dû faire comme tout le monde et avait fermé ses portes voilà plus de six mois.

Mais depuis quelques semaines, New Rock a construit une salle extérieure et privée sous le viaduc Herrmann-Debroux, au carrefour de la Chaussée de Watermael et de l’avenue Louis Dehoux.

Avec l’accord des autorités, le projet est mis en place pour quelques mois, avant éventuellement d’être prolongé.

"On est ici en dessous du viaduc de Watermael où on a déplacé nos infrastructures. Ça fait maintenant un an que notre salle, les murs intérieurs, sont inaccessibles. En tout cas inaccessibles pour la plupart de nos membres. On a réfléchi comment faire pour leur permettre de grimper ? Parce que ça n'avait pas donner de cours en ligne à tout le monde, car ils ont besoin d'une infrastructure pour pratiquer. Du coup, on a vu cette opportunité à quelques dizaines de mètres de notre salle pour faire du sport extérieur, d'escalade extérieur. Mais en étant couvert pour les nombreuses intempéries en Belgique." nous explique Kevin Leveque, gérant de la salle New Rock Auderghem.

Du bloc sur 3 zones de 4 mètres de haut

Du coup, les exploitants de la salle ont demandé les autorisations nécessaires pour investir le lieu. La commune d’Auderghem, la Région Bruxelloise et Bruxelles mobilité ayant donné leur accord, c’est une infrastructure en bois avec trois zones de quatre mètres de haut qui a été construite. Pas question ici d’escalade avec corde, mais plutôt du bloc.

" Le Bloc, c'est une discipline en escalade qui permet d'être plus libre, d'être accessible à plus de monde, plus facilement. Il n'y a pas besoin de matériel. Du coup, il n'y a pas besoin de cours pour apprendre l'utilisation de ce matériel. C'est une escalade qui est aussi beaucoup plus ludique et plus sociale. Parce que plutôt que d'être deux personnes, un qui assure et un qui grimpe, finalement, il y a plus vraiment de contacts. Parce que quand il est à 15 mètres de haut, on ne sait plus lui parler. Là, tout le monde peut se retrouver à, pour l'instant 4, devant notre mur, à essayer ensemble de trouver les solutions pour accéder au sommet du mur. "

Avec la règle de bulles, pour le moment New Rock peut accueillir jusqu’à 12 personnes en même temps toutes les 1h30.

Ouvert depuis le 6 avril, il faut réserver en ligne pour aller grimper. A noter que l’exploitation du mur est autorisée pour trois mois. Mais les exploitants ont dans l’idée de pérenniser ce site extérieur.

Plus d'infos :

 

Pierre Lambert