Molenbeek accueillera les premiers Urban Youth Games

Ces 24 et 25 juin prochains, des milliers de jeunes bruxellois entre 10 et 12 ans célébreront ensemble le premier Brussels Urban Youth Games.

Un grand événement sportif précurseur d’une édition internationale prévue pour juin 2020.

Jacques Borlée est à l’initiative du projet, imaginé à la suite des attentats qui ont frappé la capitale en mars 2016. "Ma fille se trouvait à l’aéroport le matin du 22 mars 2016. J’ai donc été particulièrement touché par les attentats de Bruxelles et par la campagne de dénigrement de sa population. Ces jeux urbains de la jeunesse visent à restaurer l’image de Bruxelles et en particulier Molenbeek, mais aussi à recréer des liens entre ses habitants, de montrer à quel point notre capitale est pleine de ressources et de dynamisme…". Explique Jacques Borlée par voie de communiqué de presse. 

L'initiative est soutenue par des sportifs comme Amal Amjahid, septuple championne du monde de jiu-jitsu et Molenbeekoise, Justine Henin, le judoka Toma Nikiforov ou encore la joueuse de hockey Emilie Sinia. Les Urban Youth Games visent à promouvoir les valeurs véhiculées par le sport. "C’est un projet qui me tient fort à cœur", explique Emilie Sinia "je pense que c’est quelque chose de très important de pouvoir proposer des initiatives comme celles-ci aux jeunes qui, pour la plupart d’entre eux, n’ont que le sport à l’école. On va les sortir de l’école en leur proposant un événement marquant. Ce que les enfants vont vivre sur deux ans est un événement qui ressemble, dans la forme, beaucoup aux jeux olympiques. Ils vont s’en souvenir !", s’enthousiasme la joueuse belge de hockey.

Edition bruxelloise en 2019 puis internationale dès 2020

Avec l'athlétisme, le basket, le football, le hockey, le judo, la natation et le tennis, l'édition 2019 sera composée de sept sports. Viendront s'ajouter un jogging dans le parc du Scheutbos et une randonnée cycliste. L'édition 2020, toujours à Molenbeek, s'ouvrira à l'international et accueillera neuf délégations étrangères. La première édition internationale réunira presque un millier d'enfants originaires d'une dizaine de pays. Chaque équipe comptera 68 enfants. Trois délégations régionales représenterons la Belgique.

Ensuite, les Urban Youth Games se dérouleront, en alternance, dans une commune belge puis dans une ville à l'étranger, choisie sur base d'un dossier de candidature.

RTBF avec Agences

Retrouvez l'article original sur RTBF