Saint-Gilles 1060

Mise en place de l’opération “Frontières” à la Porte de Hal pour lutter contre les fauteurs de troubles

Sous l’impulsion de la zone de police Bruxelles-Midi, le but de cette opération est de sécuriser le parc de la Porte de Hal où trainent beaucoup de personnes.

Ce qui renforce un sentiment d’insécurité pour les riverains, relate la DH.

En collaboration avec la zone de police de Bruxelles-Capitale-Ixelles sur laquelle se trouve ce parc, les policiers de la zone Bruxelles-Midi souhaitent éradiquer la drogue et les insalubrités. Cette coopération inédite aura lieu pendant deux semaines.

L’initiative, qui a débuté ce lundi 1er mars, est née à la suite de l’exaspération des riverains de ce quartier limitrophe à Saint-Gilles. Ils se sont plaints auprès du Bourgmestre de la commune, Charles Picqué, des incivilités et d’un sentiment d’insécurité, surtout la nuit.

Une intervention d’envergure

Dès lundi, une opération a mobilisé les deux zones avec dix-huit policiers, des brigades canines et le soutien de la Police fédérale. Une douzaine de contrôle a été effectuée, et une personne recherchée par Interpol et un dealer ont été interpellés

Y.M. – Photo : BX1

Retrouvez l'article original sur BX1