Masque obligatoire sur la côte belge : la police passe à l’action, 250€ d’amende en cas de non-respect de la mesure

Si vous avez prévu de vous rendre à la côte belge ce dimanche ou dans les prochains jours, n’oubliez pas votre masque. Après une période axée sur la tolérance et la prévention, la police a décidé de passer à l’action et de sanctionner ceux qui ne portent pas de masque là où il est obligatoire. En cas d’oubli ou de non-respect de la mesure, vous risquez une amende qui peut aller jusqu’à 250 euros.

"La récréation est terminée", c’est en substance le message que veulent faire passer les autorités des communes du littoral flamand. Jusqu’à présent, les contrevenants qui ne portaient pas le masque sur les digues de la côte belge étaient majoritairement rappelés à l’ordre lors des contrôles de police, "de manière amicale mais ferme".

Des amendes jusqu’à 250€ et des PV qui commencent à se multiplier

Mais il semble aujourd’hui que le temps de la sensibilisation est passé. C’est en tout cas ce qu’a constaté une équipe de la VRT présente ce samedi à Blankenberge et qui a suivi la situation dans plusieurs stations balnéaires. Les contrevenants risquent une amende de 250 euros par personne et les PV commencent à se multiplier.

Nos collègues néerlandophones indiquent que ces derniers jours, près de 200 procès-verbaux ont été dressés rien qu’à Blankenberge parce que les gens ne portaient pas de masque là où il a été rendu obligatoire. À Ostende, environ 70 personnes sans masque ont été verbalisées.


►►► À lire aussi : Sur toute la digue, le centre historique, ou tout le territoire : où les communes vont-elles rendre le masque obligatoire ? (carte)


Pour Philip Denoyette de la zone de police Blankenberge-Zuienkerke c’est clair : "Plus d’excuses. La récréation est terminée, c’est vraiment du sérieux", déclare le commissaire. "Si nous voulons nous attaquer au virus, nous devons vraiment nous conformer aux mesures qui nous sont imposées".

Un travail difficile à mener, selon le commissaire

Visiblement, la situation n’est pas toujours sereine quand il s’agit de faire respecter les mesures imposées par la gouverneure de la Flandre occidentale suite au dernier Conseil national de sécurité.

Le commissaire Denoyette a partagé son mécontentement sur la page Facebook de sa zone de police en dénonçant l’attitude de certains touristes.

"Incroyable les injures qu’on lance à mes collaborateurs lorsqu’ils essaient de faire respecter la législation Covid. Puis-je demander que tout le monde se rappelle des règles de politesse qu’on a appris chez ses parents ou à l’école… Je suis fier de la façon calme de laquelle ils réagissent et de leur résistance morale. (pas de réactions svp… ceci n’est pas une discussion)".

Un message publié en néerlandais mais également traduit, juste en dessous en français afin de faire passer son message le plus largement possible. Par ailleurs, certains détails dans l’application du port du masque peuvent varier d’une commune à l’autre. N’hésitez pas à vous informer sur la situation commune par commune

RTBF

Retrouvez l'article original sur RTBF