Mons 7000

Livr'ensemble, la librairie en ligne et solidaire née du confinement

Durant le confinement, Thibault et Mélody se sont dit qu'ils allaient faire un peu de rangement. Cette idée banale est devenue une librairie caritative en ligne de plus de 3000 livres de seconde main...

Le confinement, beaucoup l'ont mis à profit pour trier et ranger. Ce fut le cas de la Montoise Mélody Moonen et du Braine-le-Comtois Thibault Kiesecoms. Ensemble, le couple accumule les livres (pour elle) et les BD (pour lui) sur ses étagères. Enfermés chez eux, ils leur a pris d'éclaircir un peu leur bibliothèque et de la délester de certains bouquins.

" On s'est demandé ce qu'on allait en faire alors qu'ils étaient en bon état. On a hésité à les mettre dans des boîtes à livres, sans savoir ce qu'ils allaient devenir sachant que des gens vident ces boîtes pour revendre le contenu. "

Une idée émerge alors : pourquoi ne pas créer une librairie en ligne pour vendre leurs livres et en verser les bénéfices à des associations ? Le couple va un cran plus loin et lance un appel aux dons via ses réseaux pour récolter des livres dont les gens aimeraient se débarrasser. Le projet Livr'ensemble est né.

Vendus, donnés ou recyclés

Les livres récoltés ont trois débouchés, suivant leur état. Ceux qui sont jugés bons à la revente sont encodés sur la base de données et proposés directement à la vente sur la librairie en ligne, où plus de 3000 livres figurent déjà.

Ceux un peu abîmés (couverture écornées, pages froissées), mais toujours dans un état convenable sont redistribués dans des boîtes à livres ou donnés à des écoles et associations. " Cette semaine, nous avons fait un don à un institut qui s'occupe d'enfants placés par le juge et qui n'avait pas de livres. Une école de langues va récupérer des livres de néerlandais et d'anglais... "

Enfin, ceux trop abîmés (pages arrachées, livre déchiré...) seront orientés vers une filière de recyclage. " On voudrait acheter une broyeuse à papier pour faire notre papier recyclé. "

10 000 livres récoltés depuis la mi-avril

L'emballement pour Livr'Ensemble fut immédiat. En deux mois et demi, environ 10 000 livres (romans, BD, mangas, thriller...) ont été récoltés, les sollicitations venant de partout en Wallonie.Pour y répondre, le couple a mis en place un réseau informel de points de dépôt où les gens peuvent laisser leurs livres. " On a même eu des demandes depuis les provinces de Liège et du Luxembourg ", témoigne la Montoise.

Depuis le lancement du site à la mi-mai, le duo croule sous les commandes. Pas facile à gérer, d'autant que chacun travaille temps plein, Mélody comme secrétaire médicale et Thibault dans une concession automobile. " Ça prend énormément de temps, on a été un peu débordé, mais là on commence à gérer. "

Pour expliquer l'ampleur du succès, outre une bonne com' et un site très ergonomique, Mélody avance deux éléments. D'une part, " le coût. Un livre neuf en format poche, c'est quasiment 10 €. Moi par exemple, je lis énormément, j'ai un budget livres phénoménal et j'achète toujours en occasion pour pouvoir lire plus. "

D'autre part, " je pense que le côté caritatif joue aussi beaucoup. Les gens sont solidaires, surtout en cette période. " Pour tisser des liens, Mélody et Thibault proposeront à leurs supporters de venir les rencontrer dans leur espace de stockage de 150 m² situé à Soignies, qui se transformera en bourse aux livres un dimanche par mois. Les infos pratiques sont à trouver sur leur page Facebook.

Site web: www.livrensemble.be

Ugo Petropoulos