Lisez-vous le belge : une grande campagne pour découvrir le livre belge francophone

Avec le hashtag #LisezVousLeBelge, partez à la découverte de la littérature côté belge.

Lisez-vous le belge ? À cette curieuse question, vous ne savez peut-être pas quoi répondre : il est possible que votre bibliothèque regorge d'autrices et d'auteurs belges, tout comme il est possible que seul un faible pourcentage de vos lectures soient belges.

C'est pour mettre l'accent sur les livres de notre pays, et plus spécifiquement les livres belges francophones, que la campagne “Lisez-vous le belge ?" a été lancée le 16 novembre par la Fédération Wallonie-Bruxelles, avec un hashtag à la clé : #LisezVousLeBelge. Jusqu'au 25 décembre, de nombreuses associations se sont engagées à mettre en valeur la littérature noir-jaune-rouge.

Une campagne inclusive plutôt qu'exclusive

Mais la campagne ne se limite pas aux autrices et auteurs belges. “Dans un souci d’inclusivité, nous considérerons comme "livre belge francophone", tout livre écrit en français par un.e auteur.ice belge et/ou édité en Belgique” précise la Fédération.

Il s'agit aussi de mettre en lumière les éditeurs, les libraires, les critiques, les organisateurs de festivals, les professeurs, les lecteurs, les bibliothécaires - bref tous celles et ceux qui donnent vie à la littérature en Belgique francophone.

Un petit tour des réseaux sociaux révèle un grand nombre de participants.

 

Une saison de littérature

Il faut le souligner, la campagne survient alors que la saison des prix littéraires bat son plein, en France comme en Belgique. Parmi les nombreuses récompenses attribuées à des autrices et des auteurs de Belgique, notons les Prix littéraires 2020 de la Fédération Wallonie-Bruxelles, le tout nouveau prix littéraire des Grenades, qui offrent quelques exemples de la diversité du livre belge.

Pour en découvrir d'autres, vous pouvez visiter la page Facebook de Lisez-vous le Belge. Mais le mieux est encore d'explorer ce que les internautes proposent avec le hashtag #LisezVousLeBelge, que ce soit sur Twitter, Instagram ou Facebook. Et rien évidemment ne vous empêche de vous en emparer pour partager à votre tour vos coups de cœur littéraires belges.

 

AC