Liege 4000

Liège: 26e édition de la nuit féerique des Coteaux de la Citadelle

Comme chaque année depuis 25 ans, le premier samedi du mois d’octobre, Liège fait la fête et s’illumine à la lumière de plus de 20.000 bougies. Ce sont plus de 40.000 personnes qui assistent, chaque année, à cet événement automnal.

Christophe Voisin (asbl Movigo): "Au départ, la Nuit des Coteaux est une mise en valeur de plusieurs quartiers historiques de la ville de Liège. Il s’agit du quartier hors-château, les coteaux, les terrasses ainsi que toutes les zones autour des remparts de la Citadelle. Cela concerne vraiment toute la zone entre l’espace Tivoli, l’esplanade Saint-Léonard et tous les petits chemins qui montent dans les coteaux de Liège".

Plus de 60 animations

Au programme des spectacles viennent agrémenter des ruelles, des places et des escaliers qui sont entièrement illuminés pour permettre une promenade fantastique et magique.

Des nouveautés 

Dans le cadre de la Nocturne des Mariages des Coteaux, pour la première fois, auront lieu les AmourLiaGes, à partir de 22h30. Il s’agit, tout simplement, de déclarer son amour à l’être aimé sans passer par la case mariage !

Un nouveau spectacle est présenté au public, il s’agit de la version revisitée de l’homme canon. C’est un spectacle à base de pyrotechnie mais aussi d’art de la rue, précise Christophe Voisin. C’est un quatuor qui clôture d’ailleurs la Nuit des Coteaux sur un grand plateau disposé sur la place Saint-Léonard".

Une autre animation qui est appréciée du public et qui change chaque année c’est la projection sur les bâtiments.

Christophe Voisin:"Cette année, ce sont les deux côtés de la Cité Administrative qui sont mis en valeur avec des projections de style mapping avec des thèmes architecturaux. Une maison située juste dans l’axe des escaliers de Bueren et la Maison Arc-en-Ciel rue Hors-Château vont également bénéficier d’une projection d’images sur leurs façades".

Conseils pratiques

Le public étant très nombreux lors de cet événement, il est judicieux de suivre les conseils de mobilité. Comme l’explique Christophe Voisin. "Nous conseillons vraiment aux spectateurs de venir un maximum à pied et d’emprunter les transports en commun. Nous organisons d’ailleurs des parkings de délestage en dehors de la ville à Coronmeuse et sur l’île Monsin agrémentés, toutes les dix minutes, de navettes du TEC qui sont gratuites entre 19h00 et 01h30 du matin".  

Renseignements sur le site: http://lanocturnedescoteaux.eu/

Cathy Massart

Retrouvez l'article original sur RTBF