Spa 4900

Les vaches Highland de la Fagne de la Vecquée font le job

Si vous vous êtes baladé jusqu’il y a peu dans la fagne de la Vecquée, entre Spa et Stoumont, vous avez peut-être croisé des vaches inhabituelles chez nous.

Des Highland, des petites vaches à longue corne et à longs poils roux. Ces vaches ne sont pas là par hasard. C’est le projet Life de restauration des milieux naturels qui les y a implantées afin d’entretenir les milieux récemment restaurés. Et elles y arrivent très bien.

Elles sont rentrées à l’étable pour l’hiver mais reviendront dès le printemps. Ces vaches appartiennent à une race dite rustique, et cela présente des avantages : "Comme elles sont rustiques, ça veut dire qu’elles sont très débrouillardes. En dehors du fait qu’elles trouvent la nourriture par elles-mêmes, même dans des endroits pauvres, elles peuvent aussi par exemple mettre bas seules, sans assistance vétérinaire. Elles sont très résistantes aux parasites et aux différentes maladies, et également au climat rude qui sévit sur la plupart de crêtes ardennaises", détaille Clémence Teugels, technicienne de terrain pour le Life Ardenne liégeoise.

Sans ces vaches, le maintien de ces zones restaurées demanderait beaucoup de travail : "Sans broutage de ces semis naturels, ils deviendraient progressivement adultes et reformeraient un boisement. Ou alors il faudrait une intervention humaine par débroussaillage tous les 5-6 ans et ça peut être très énergivore. Ici, avec les vaches, ça fonctionne très bien. Parfois, il faut ajouter des animaux ou en retirer, ou adapter la période de pâturage en fonction de la réponse de la végétation", précise-t-elle encore.

Ces vaches Highland ne sont pas les seuls animaux rustiques utilisés par le Life. D’autres sites fagnards utilisent des vaches Galloway, des poneys Fjord originaires de Norvège ou des moutons roux ardennais.

Olivier Thunus

Retrouvez l'article original sur RTBF