Les scouts pluralistes de Leuze se réinventent pour poursuivre leurs activités

Les mouvements de jeunesses peuvent bien continuer leurs rendez-vous hebdomadaires dans la mesure où ils garantissent le respect des mesures en vigueur.

Les mouvements de jeunesses peuvent bien continuer leurs rendez-vous hebdomadaires dans la mesure où ils garantissent le respect des mesures en vigueur. Toute activité doit désormais se dérouler en extérieur pour les enfants âgés entre 12 et 16 ans.

Pour les scouts pluralistes de Leuze, il fallait donc trouver de nouveaux moyens de poursuivre leur apprentissage du vivre-ensemble tout en gardant leurs distances. Mélanie Obbiet, responsable d'unité, est revenue à notre micro sur ce besoin primordial de continuer à rassembler les jeunes, tant du point de vue éducatif qu'émotionnel.Un reportage complet vous sera présenté cette semaine dans le journal télévisé de 18h.Thomas Coenen

Les mouvements de jeunesses peuvent bien continuer leurs rendez-vous hebdomadaires dans la mesure où ils garantissent le respect des mesures en vigueur.

Retrouvez l'article original sur notélé