Namur 5000

Les Girls Next Door sont de retour avec le clip déjanté "Neder-Over-Malonne"

Elles sont deux, elles ont de la créativité à revendre et reviennent en force avec leur troisième clip "Neder-Over-Malonne". Une chanson doucement ironique et furieusement drôle, sur leur commune d'origine: Neder-Over-Heembeek pour Ann Vandenplas et Malonne pour Évelyne Demaude.

"J'ai grandi en plein espace vert, près d'un hôpital militaire. Pas un seul truc à visiter sauf l'incinérateur de quartier"

L’Heembeekoise Ann Vandenplas et la Malonnoise Évelyne Demaude ne sont pas à leur coup d'essai. Les deux jeunes femmes, qui se sont rencontrées il y a trois ans à leur cours d'improvisation, débordent d'imagination. Après "Atomium" et "JCVD" (pour Jean-Claude Van Damme), ces drôles de dames restent sur un thème belgo-belge avec "Neder-Over-Malonne", une chanson qui raconte leur jeunesse dans leurs communes respectives: Neder-Over-Heembeek et Malonne.

 

 

 

"On était à table et on se racontait nos souvenirs et autres anecdotes d'enfance. On se faisait rire l'une et l'autre avec, on a du coup très vite décidé d'écrire une chanson", confie Ann Vandenplas. Si les deux clips précédents ont été réalisés de manière bénévole, "Neder-Over-Malonne" a bénéficié d'un financement participatif qui a permis de récolter 3000 euros et ainsi, payer les équipes qui ont travaillé à la réalisation de la vidéo.

"C'est sûr on ne peut pas le nier, c'est nos villes qui nous ont forgées. J'ai plus de caractère, parce que je vis à Neder... J'ai oublié d'être conne parce que je viens de Malonne"

Pour cette troisième chanson, Ann Vandenplas et Évelyne Demaude ont choisi une mélodie plus calme, avec un clip qui rappelle le style des comédies musicales. La sortie de leur premier EP est prévue d'ici un mois, avec deux nouvelles compositions. "L'une sera une battle dans un style RnB, l'autre parlera la question du genre sexuel. Deux registres totalement différents !"

MG