Woluwe-Saint-Lambert 1200

La Febiac prise d’assaut par des militants écologistes : une dizaine de personnes arrêtées

Une cinquantaine de personnes déguisées en animaux se sont introduits au siège de la Febiac (Fédération belge de l’automobile et du cycle) à Woluwe-Saint-Lambert en début d’après-midi.

Une cinquantaine de personnes déguisées en animaux se sont introduits au siège de la Febiac (Fédération belge de l’automobile et du cycle) à Woluwe-Saint-Lambert en début d’après-midi. Ces militants écologistes voulaient dénoncer la responsabilité de l’industrie automobile dans le réchauffement climatique. 

Les activistes ont arrosé le hall d’entrée de feuilles mortes et accroché des calicots. Une dizaine de personnes ont été arrêtées.

L’Ensemble Zoologique de Libération de la Nature (EZLN) vise l’industrie automobile plutôt que les automobilistes, explique l’association dans un communiqué : “Nous ne critiquons pas les individus qui prennent leur voiture pour faire leurs déplacements, ils ne sont pas responsables du système de dépendance à la voiture. Nous critiquons les liens dangereux entre les lobbys, les Etats et l’Union Européenne. Cela empêche l’émergence d’un système alternatif, axé non sur la voiture mais sur l’intérêt du bien commun.”

Les militants réclament la gratuité des transports en commun ou l’interdiction de la publicité.

Rédaction web (Photo : EZLN)

Retrouvez l'article original sur BX1