Une faille informatique détectée sur les modems VOO

Le risque est toutefois très limité pour les utilisateurs. Un correctif est en train d’être déployé.

La découverte a été effectuée par des chercheurs danois en sécurité informatique. Ils ont récemment identifié une faille de sécurité qui touche certains types de modems utilisés par de nombreux fournisseurs internet dans le monde, dont la société VOO en Belgique.

Le risque de piratage n’est toutefois pas grand pour les utilisateurs. Pour exploiter cette faille, une personne malveillante aurait dû réussir à infecter l’installation d’un utilisateur avec virus spécifiquement créé pour exploiter cette faille ou bien se connecter directement au modem par câble (à l’intérieur de l’habitation) ou par wifi.

Le fournisseur de service VOO a prévenu ses clients mercredi soir, "par souci de transparence". Et il se veut rassurant "Un correctif a déjà été développé et est en cours de déploiement sur tous les modems concernés", précise le communiqué. Une mise à jour a d’ores et déjà été installée dans la nuit de mercredi à jeudi. Elle devrait permettre de protéger tous les modems contre cette faille.

R. Duculot